Cluny : Concert en Femmes Majeures

Une première pour le festival des Grandes Heures de Cluny avec ce “Concert en Femmes Majeures” proposé le jeudi 9 Août.

Comme l’écrit Guy Touvron, président du festival, il s’agit de “réhabiliter tout un pan oublié de la musique : la création faite par les femmes. Une enquête récente intitulée Où sont les femmes dans la musique classique ? montrait que la programmation féminine n’y dépassait pas les 10%, tous postes confondus ! Aussi mettrons-nous en valeur des compositrices du passé et du présent. Cette année, Clara Schumann, Hélène de Montgeroult, pianiste et compositrice amie de Mme de Staël qui sauva sa tête durant la révolution en improvisant sur La Marseillaise devant les membres du Comité de salut public qu’elle toucha aux larmes ; et Mel Bonis, que sa famille obligea à quitter le Conservatoire et le musicien dont elle était éprise pour épouser un industriel mais qui, néanmoins, persévéra dans sa vocation. En lisant leurs biographies à toutes les trois, on mesure le courage et la détermination qu’il leur a fallu pour affronter les préjugés hostiles, les oppositions de tous ordres qu’une carrière d’artiste femme déclenchait à leur époque. La période contemporaine sera représentée par Camille Pépin (Photo), jeune compositrice ayant déjà remporté plusieurs prix dont celui de la musique symphonique de la SACEM ce qui prouve que, même si ce début de XXIe siècle est encore loin de donner aux artistes femmes la place qui leur est due, les mœurs changent…”

Ecoutez Inès Yhuel, qui prit une large part dans la réalisation d’un projet appelé à perdurer aux Grandes Heures…