Clairs de Lune : le nouveau CD du Quatuor Manfred avec Jean-Paul Fouchécourt

Pour ce nouvel enregistrement, le Quatuor Manfred s’est associé au ténor Jean-Paul Fouchécour avec qui les 4 cordistes avaient déjà eu plus d’une occasion de faire de la musique.

Plus improbable est la rencontre dans un même programme d’Hector Berlioz et Gabriel Fauré.

L’audace va plus loin car, à l’exception du quatuor de Gabriel Fauré installé comme un entre-acte, les pièces présentées ici n’étaient pas destinées par leurs compositeurs à être interprétées par un quatuor à cordes pour accompagner le chant. Il a donc fallu transcrire.

C’est Emmanuel Haratyk, l’altiste du groupe, qui s’y est attelé et qui, avant la sortie officielle de ce nouveau disque prévue pour le 31 Mai, vient expliquer et présenter son travail et celui de ses camarades.

Jour après jour, BFC Classique vous propose donc de découvrir en avant première cet album « Clairs de Lune » édité par Araty Production et distribué par Harmonia Mundi du 27 au 31 Mai à 10, 16 et 22 h.

1) Berlioz et Fauré : Rencontre ou confrontation ?

2) La transcription…

3) Retour au fondamentaux…

4) De la tristesse infinie à la joie profonde…

5) Enregistrer sans exclure le concert…

Retour au programme

« Clairs de Lune » : Le nouveau programme du Quatuor Manfred

Avec cette nouvelle entreprise, le Quatuor Manfred propose une mise en regard de mélodies de Berlioz et de Fauré.

« Clairs de Lune », c’est aussi le titre du prochain album du Quatuor que vous pourrez découvrir en avant-première le 6 avril à l’occasion du concert donné dans l'(église réformée du Boulevard de Brosses à Dijon.
.

Immersion dans l’art de Théophile Gautier et de Paul Verlaine, ce programme est une sorte de voyage au travers des incomparables harmonies de Berlioz et Fauré, élaboré et enregistré avec le ténor Jean-Paul Fouchécourt, évidemment présent lors du concert de Dijon.

A souligner aussi le travail de l’altiste du Quatuor, Emmanuel Haratyk, qui a réalisé la transcription de pièces qui, au départ, ne sont pas destinées à l’interprétation par un quatuor à cordes.

Ecoutez Emmanuel Haratyk et ne boudez pas le plaisir de découvrir (avant tout le monde…) 2 plages de l’album à paraître…

Retour au programme

Le Quatuor Manfred en concert à Dijon avec leur programme « Bye-bye Berlin »

« Bye-bye Berlin » c’est le titre du dernier album publié par le Quatuor Manfred et BFC Classique s’en était largement fait l’écho en son temps dans son rendez-vous « Une semaine, un CD

Samedi 16 Mars à 18 h, dans l’église Réformée du BD Debrosses à Dijon, les Manfred reviennent devant leur publique avec le programme de leur enregistrement. Bien entendu, la chanteuse Marion Rampal et le saxophoniste Raphaël Himbert seront de la fête.

En 1ère partie, quelques élèves de l’Ecole Supérieure de Musique de Dijon sortiront, eux aussi, de leur domaine habituel pour s’intéresser à la musique berlinoise de l’Entre Deux Guerres.

A l’origine du projet « Bye-bye Berlin » et réalisatrice de la plus part des transcriptions, la violoniste Marie Béreau.

Retour au programme

Bye-Bye Berlin : Nouvel album du Quatuor Manfred

BFC Classique est heureux de présenter le dernier album en date du Quatuor Manfred enregistré à la Cité de la Voix de Vézelay, coproduit et distribuéé par Harmonia Mundi.

Pour cet enregistrement, les Manfred se sont associé à la chanteuse Marion Rampal et au saxophoniste Raphaël Imbert.

« Au cours des années 1920, tous les regards se tournent vers Berlin. Dans une énergie commune, des artistes de toutes les disciplines y fondent les principes de cette « nouvelle objectivité » qui font d’elle l’essence même de la modernité.

Pourtant la vie des Berlinois n’est pas un roman : grève, misère, émigration, répression, montée du nazisme ; un contexte social d’après-­‐guerre qui contribue à l’engouement inédit pour le cabaret, soupape vitale où moeurs et critique sociale se libèrent.

C’est cet univers éphémère et souterrain du Grand Berlin de l’Ange bleu que Marion Rampal et le Quatuor Manfred nous invitent ici à redécouvrir, avec la complicité du saxophoniste Raphaël Imbert… »

C’est Marion Rampal qui s’est prêtée au jeu de l’interview par BFC Classique.

Diffusion en 5 « épisodes » du lundi 19 Novembre au vendredi 23 à 10, 16 et 22 h.

1) La chanteuse de jazz et les « sénieurs » du quatuor à cordes…

2) Le Berlin des années 20…

3) L’enregistrement à Vézelay ? Un bon souvenir et pourtant…


4) Paroles et musique…

5) De Berlin à Paris, de Paris à Newyork…

Retour au programme

« Les aventuriers du quatuor » à Meursault

Pour ce concert plus commenté que de coutume, le Quatuor Manfred a inscrit à au programme du concert donné vendredi 19 Octobre à Meursault, en Côte-d’Or, 8 pièces extraites d’œuvres significatives dans l’histoire du quatuor à cordes.

De Haydn aux compositeurs du XXe siècle, c’est une sorte de balade qui est ainsi proposée, les mouvements interprétés ayant aussi été retenus pour leur accessibilité à une oreille non avertie.

Ecoutez le violoniste Luigi Vecchioni, toujours soucieux de faire partager plaisir et passion…

Retour au programme

Quatuor Manfred : 2e Week-end pour « Musiques en voûtes »

Conférences, présentations et musique, le Festival itinérant du Quatuor Manfred poursuit son beau périple à travers la Côte-d’Or, la Saône et Loire et l’Yonne.

Des lieux de patrimoine différents, des programmes renouvelés et toujours de jeunes quatuors à découvrir.

Christian Wolf est le violoncelliste du Quatuor depuis sa fondation en 1986…

Retour au programme

Le Quatuor Manfred au Festival Tetraktys

Avant dernier concert pour ce festival proposé au Prieuré de Marast (Haute-Saône) qui accueille le Quatuor Manfred samedi 30 Juin.

Un programme réunissant Brahms, Schumann et Fauré.

Au-delà de l’annonce du concert, écoutez les réflexions et parfois même les confidences de l’un des fondateurs du Quatuor Manfred, le violoniste Luigi Veccioni…

Quatuor Manfred : Folklores imaginaires (suite)

En passant par Janacek, Bartók et Brahms, « les Manfred » poursuivent leur exploration des « folklores imaginaires », thème central de leur saison à Dijon.

Pour le concert du 5 Mai au Temple Protestant du BD Debrosses, le quatuor à cordes fait appel au clarinettiste Romain Guyot.

Ecoutez les explications du violoniste Luigi Vecchioni, l’un des fondateurs du Quatuor.

Dijon : « Les 7 dernières paroles du christ… »

Quand 2 ensembles de référence se retrouvent autour des « 7 paroles du Christ en Croix », c’est le concert donné vendredi 23 Mars à 20 h au Temple protestant du Bd de Brosses à Dijon.

Le Quatuor Manfred jouera le célèbre quatuor à cordes de Joseph Haydn et 3 membres de l’Ensemble Gilles Binchois interpréterons 7 courtes pièces composées par le ténor Dominique Vellard (direcgteur de l’Ensemble) d’après le texte à l’origine de l’œuvre de Haydn.

Explications de Dominique Vellard…