L’Ensemble Les Accents de Thibault Noally joue Rameau à Semur-en-Auxois

Ouvert le 11 Octobre dans le petit Théâtre du Rempart de Semur-en-Auxois, le festival Ouverture se poursuit avec, dimanche 20 Octobre, un concert de musique de chambre donné par Thibault Noally et son ensemble Les Accents en formation sextuor à cordes.

Au programme, les Concerts en sextuor de Rameau. De provenance mystérieuse, les arrangements pour six instruments à cordes des Pièces de clavecin en concerts (c’est-à-dire avec flûte ou violon ou viole) du compositeur dijonnais ont été retrouvées à la Bibliothèque Nationale par Saint-Saëns qui en a édité les partitions.

Présentation avec le violoniste Thibault Noally, qui est aussi directeur artistique du festival…

Retour au programme

2e édition pour le festival Ouverture à Semur-en-Auxois

Après un début remarqué à l’automne 2018, le festival Ouverture revient dans le Théâtre du Rempart de Semur-en-Auxois, en Côte-d’Or.

Avec 6 concert du 11 au 27 Octobre, le festival accueillera de Week-end en Week-end quelques belles têtes d’affiches parmi lesquelles Sandrine Piau, l’ensemble Aedes (partie féminine du chœur), Thibault Noally et son ensemble Les Accents, Adam Laloum ou le quatuor Arod.

Survol du festival avec Olivier Hahn, secrétaire général de l’association organisatrice…

Lambert Wilson à  » Musique au Chambertin « 

C’est une tradition dans le très Bourguignon festival Musique au Chambertin, le dernier Week-end est confié à un artiste « fil rouge » qui propose 3 spectacles différents en des lieux différents, témoignages d’un savoir-faire souvent multiforme.

Cette année, c’est à Lambert Wilson que Thierry Caens (fondateur et directeur artistique du festival) s’est adressé et l’on ne s’étonnera pas de retrouver l’artiste le vendredi 4 Octobre au Château de Brochon pour un « concert-fourchettes » consacré à un programme de classics américains matiné de quelques titres de Kurt Weil, le lendemain samedi à Fixin où il se fera récitant et plus encore pour une « Histoire du soldat » de Stravinsky pour laquelle il sera escorté de jeunes musiciens de l’ESM et le dimanche, en clôture du festival, dans un récital Yves Montand au Château du Clos de Vougeot où il sera accompagné au piano par son complice habituel en musique : Bruno Fontaine.

Lambert Wilson, joint quelques jours avant ces 3 rendez-vous…

Retour au programme

L’ensemble Tetraktys à Ornans pour l’anniversaire Courbet

Pour cette soirée du 28 Septembre, qui fait partie des manifestations célébrant le 200ième anniversaire de la naissance de Gustave Courbet, la Ville d’Ornans a commandé un programme musical contemporain du peintre à l’ensemble Tétraktys.

Si on retrouvera des airs connus d’Offenbach (interprétés par Florence Layrac) et des pièces instrumentales du compositeur, beaucoup découvrirons la musique de Napoléon Coste, pourtant natif du pays d’Ornans.

N’oublions pas pour autant le goût du peintre pour les cabarets parisiens, alors on terminera joyeusement avec quelques chansons dont toutes ne sont pas passées à la postérité.

Ecoutez le hautboïste Fabrice Férez, l’un des créateurs de Tétraktys mais, qui, pour la circonstance, a fait aussi œuvre de continuateur de Napoléon Coste…

Retour au programme

Claviers anciens à Seurre et Nuits-St-Georges

Ce festival, né en Juillet, est issu de la réunion de 2 structures : Les Rencontres de Musique Ancienne de Seurre – qui ont célébré leur vingtième anniversaire en 2018 – et l’association des Amis des Orgues Cavaillé-Coll et Boillot / Verschneider de Nuits-Saint-Georges.

Un festival réparti de Juillet à Novembre autour de l’orgue, du clavecin, du clavicorde, du pianoforte, du piano et de l’harmonium, sans pour autant oublier la voix, signature originelle du festival.

Pour cette année, Jean-Sébastien Bach sera très présent dans les programmes.

Côté interprètes, à noter la présence de Jean Tubéry, fondateur et directeur musical de l’ensemble La Fenice, (associé pour 3 programmes),Les Galants Caprices, le duo Ayrton, le duo Antonini-Ahlander et Kristian Olesen feront partager leur lecture de l’univers du Cantor de Leipzig.

L’organiste Laurent Beyhurst assure la direction artistique du festival…

Retour au programme

Festival International de Musique de Besançon : 6-21 Septembre

Tous les mois de septembre sont musicalement intenses à Besançon avec le Festival, mais les années impaires sont encore plus riches, avec le Concours international de jeunes chefs d’orchestre, depuis les présélections à Berlin, Montréal, Pékin et Besançon, jusqu’aux épreuves finales cette année en fin de Festival, clôturant cette 72e édition.

Auparavant, plus de cinquante concerts sont proposés, à Besançon mais aussi à Dole, Vesoul, et le retour à Belfort et Lons-le-Saunier.

Cette année, la musique russe sera le fil rouge du Festival, avec des grandes pages de Tchaïkovski, Stravinsky, Prokofiev, Rachmaninov, Chostakovitch, et l’invitation du prestigieux Russian National Orchestra.

Fidel à sa tradition, le Festival reste centré sur la musique symphonique, avec une pléiade de formations françaises et européennes, sans oublier musique ancienne, vocale, grands solistes, et un spectacle jeune public. Le répertoire s’étend de la musique baroque (Vêpres de Monteverdi) à la musique contemporaine (fin de la résidence d’Eric Tanguy avec deux créations mondiales), avec de nombreuses oeuvres emblématiques: Messe en ut de Mozart, Symphonie Rhénane de Schumann, 3e symphonie de Copland, Concerto pour orchestre de Bartók… La musique de chambre est très présente grâce aux neuf after-works: une heure de musique au tarif unique de 6 €, avec une large place aux jeunes talents.

Les musiques du monde conservent leur place, des balkans à l’Andalousie, de l’Extrême-Orient à la Méditerranée, avec en tête d’affiche Goran Bregović.

Enfin, le Pianos-bar accueillera huit after-jazz pour terminer les journées des festivaliers…

Comment évoquer une telle abondance en un peu plus de 8 minutes ? Il fallait bien l’enthousiasme de Jean-Michel Mathé, le Directeur du Festival pour y parvenir…

Retour au programme

Ménélik : Un rappeur à la rencontre de l’Orchestre Dijon-Bourgogne

Point final à l’édition 2019 du festival street art on the roc organisé dans l’ancienne carrière de Villars-Fontaine, en Côte-d’Or, le concert du samedi 24 Août est annoncé comme « détonnant ».

Le rappeur Ménélik viendra dire ses textes accompagné par l’Orchestre Dijon-Bourgogne, reprenant les titres de son album de 2017 « Qlassiks ».

Du lieu inhabituel pour la musique à l’ajout de paroles sur des pièces maîtresses du répertoire classique, il y avait bien des raisons d’interroger Ménélik avant le concert…

Retour au programme

Juliana Steinbach à Cluny à la veille d’ouvrir son propre festival

On attendait Michaël Lévinas et voici que c’est la pianiste Juliana Steinbach qui ouvre Les Grandes Heures de Cluny avec l’Orchestre de la Garde Républicaine avant de se consacrer dès le lendemain à son festival Musique en Charollais-Brionnais.

Concertiste de haut niveau et directrice d’un événement riche et complexe, comment mettre tout ça « en musique » ?

L’artiste ne s’en effraie pas…

Retour au programme

Ouverture dimanche 28 Juillet des Grandes Heures de Cluny

C’est ce dimanche que s’ouvrira l’édition 2019 des Grandes Heures de Cluny par un concert de l’Orchestre de la Garde Républicaine.

Jusqu’au 11 Août, concerts, récitals ou conférence, sans oublier les « Petites minutes », vormes courtes organisées en fin de mamtinée par la Ville de Cluny.

Directeur artistique du Festival, le trompettiste Guy Touvron…

Retour au programme

Concerts et conférences aux Heures Musicales de Pontigny

Organisé par l’association des Amis de Pontigny, l’Abbaye de l’Yonne accueille cette année encore les « Heures Musicales » du 19 au 21 Juillet.

3 journées d’exposition, conférences et, bien entendu, concerts.

Vendredi 19, à 20 h 30 : Divertimento de Mozart et quatuor à cordes de Chostakovitch

Samedi 20 :

17 h : conférence par Régis Pasquier sur la création du « Quatuor Pour la Fin du Temps » d’Olivier Messiaen dans le stalag de Görlitz et film « Le charme des impossibilités » réalisé par Nicolas Buenaventura

20 h 30 : Concert quatuor avec piano : œuvres de Mahler, Ginastera et Brahms.

Dimanche 21 à 15 h 30 : Concert de clôture du festival avec un programme Ravel (trio) et Messiaen (quatuor pour la fin du temps).

Depuis 2017, la direction musicale des Heures de Pontigny est assurée par le violoncelliste Régis Pasquier…

Retour au programme