L’ensemble Gilles Binchois fête son 40e anniversaire avec 2 concerts

Après 40 ans de créations, de découvertes, de révélations, après 1000 concerts dans toute l’Europe, en Inde, au Japon, en Russie, en Amérique du sud et une cinquantaine de Cds, lEnsemble Gilles Binchois garde le même appétit de musique.

Pour célébrer son 40ème anniversaire, l’Ensemble présente au public Dijonnais ses deux dernières créations.

Le mercredi 22 Mai à 20h au Dortoir des Bénédictins, Musée Archéologique, ils parleront du Printemps par un choix de pièces tirées du recueil éponyme de Claude le Jeune (1528-1600). Testament artistique du compositeur, « Le Printemps » est devenu emblématique d’une nouvelle esthétique liée à la mouvance humaniste de l’Académie de poésie et de musique, à la fin du 16è siècle.

Le dimanche 26 Mai à 17h30 en l’église du Sacré-Coeur de Dijon, 2 rue Corneille, sera présenté un programme consacré à des joyaux de polyphonie médiévale : Monument de la musique polyphonique du 14è siècle, la Messe de Barcelone dialogue ici avec des pièces inconnues du manuscrit d’Apt. Voix et vièles se joignent ici pour révéler toute la splendeur de la musique qui résonnait dans la chapelle des Papes en Avignon.

Ce second concert reprends en fait le programme des pièces enregistrées par l’Ensemble sur son dernier album, sortie annoncée le 24 Mai et que BFC Classique a pu présenter en avant-première dans Une semaine, un CD.

Rencontre avec Dominique Vellard, fondateur de l’Ensemble dont il est toujours l’un des chanteurs et directeur artistique.

Retour au programme

Guillaume Prieur à Charolles pour le Jour de l’Orgue

A l’initiative de l’association Orgue en France le 2e dimanche de Mai est consacré à une vaste opération musicale et patrimoniale : le Jour de l’Orgue.

Que ce soit par une place plus importante donnée à la musique à l’occasion des offices religieux jusqu’à l’organisation de concerts, les instruments se font entendre.

Pour l’orgue tout aussi récent qu’historique de Charolles, en Saône-et-Loire, c’est Guillaume Prieur, titulaire de la Primatiale Saint-Jean de Lyon et professeur à Macon et Chalon-sur-Saône, qui donnera un récital commenté de musique française.

Il faut dire que Guillaume Prieur a plus d’une raison d’être attaché à ce petit instrument très typé…

Retour au programme

« Fêtons Noël en musique et en bourguignon » à Dijon

Cette proposition organisée par l’association Arteggio à l’occasion de 2 représentations, l’une aux Archives Départementales de la Côte-d’Or à Dijon et l’autre à l’Hôtel Despringle, met à contribution l’ensemble les Récitset la Maison du Patrimoine Oral de Bourgogne.

Le projet : présenter des musiques sortant des airs que la tradition populaire ou religieuse lie à Noël et associer ce musiques européennes à des contes ou histoires de nativité mais… avec les mots et à la sauce de Bourgogne.

Myriam Ropars dirige l’ensemble Les Récits et Jean-Luc Debard est l’un des fondateurs de la Maison du Patrimoine Oral de Bourgogne…

Retour au programme

Centenaire Armistice 1918 : lecture publique au Château de Bussy-Rabutin

A l’occasion du centenaire de la fin de la Grande Guerre, BFC Classique, a diffusé le 11 Novembre une soirée-lecture de lettres de « poilus » enregistrée en 2014 au Château de Bussy-Rabutin.

Les textes, lus par le comédien Thibault de Montalembert (Tête d’affiche dans la série « Dix pour cent » diffusée sur France 2), et introduits par Edouard Bouyé, conservateur général du patrimoine et directeur des archives départementales, ont été extraits de la masse de documents en tous genres recueillis par les archives de la Côte-d’Or lors de « La grande collecte » organisée dans tout le pays sous l’égide des Archives de France.

Graves, émouvantes, souvent sensibles, ces lettres reflètent le quotidien du soldat au front et à l’arrière.

Clin d’œil à l’Histoire et aux conflits passés, cette lecture publique a été enregistrée sous le regard des grands militaires exposés dans le Salon des Hommes de Guerre du Château de Bussy.

Retrouvez ici l’intégral de cet enregistrement…

Chansons interprétées par Maxime Leforestier et Anne Sylvestre

Retour au programme

Quand un Palais de « vieux papiers » se fait lieu de musique

Ancienne Mairie de Dijon, l’hôtel Rolin (8 rue Janin) abrite depuis 1830 les Archives Départementales de la Côte-d’Or.

Ouvert au public à l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine, ce « Palais des Archives » accueille aussi, durant l’année, les prestations de diverses petites formations musicales, souvent sous la forme de concerts-lecture.

Edouard Bouyé, Conservateur Général du Patrimoine, est Directeur des Archives Départementales de la Côte-D’Or…

Retour au programme

Musique aux 4 horizons

Pour la 6e année, le site de Notre Dame du Haut, à Ronchamp, en Haute-Saône accueille le festival « Musique aux 4 Horizons ».

9 jeunes artistes réunis autour de la violoniste Marianne Piketti, viennent d’abord pratiquer la musique mais aussi s’inspirer d’un lieu en bien des points exceptionnel.

Académie d’été ? Non.

Stage ? Pas plus.

Festival ? Pas tout à fait, même s’il y a concert le soir et si les répétitions sont publiques.

Pour approcher la proposition de « Musique aux 4 horizons », écoutez Marianne Piketti à travers les principaux extraits de la longue conversation enregistrée avec la musicienne manifestement très sensible à la magie et à la dimension spirituelle du lieu…

250 ans pour l’orgue de Saint Jean de Losne

Construit en 1768 par le Bourguignon Bénigne Boillot, l’orgue de l’Eglise Saint Jean-Baptiste, à Saint Jean de Losne, en Côte d’Or, fête ses 250 ans. Fête en musique, ça va de soi.

Dimanche 29 Juillet à 18 h, la tribune accueille l’organiste anglais Giles Brightwell, qui enseigne et joue aux Etats Unis.

Giles Brightwell propose un programme de musique anglaise, avec des œuvres de Thomas Tallis, William Bird, John Dowland, Henry Purcell, Jeremiah Clarke, Samuel Wesley,…

Le concert étant organisé par l’association Saône Nature et Patrimoine, qui d’autre que Pierre Guéritey, son président, passionné par l’histoire des orgues de Bourgogne, pouvait le mieux présenter un instrument qui, 250 ans après sa construction, est si proche de ce qu’il était à l’origine…

Le Jour de l’Orgue

A l’occasion du Jour de l’Orgue, à l’initiative de l’association Orgue en France, BFC Classique vous propose de rejoindre Maurice Clerc, à la tribune de l’instrument construit en 1748 à Saint-Bénigne de Dijon.

L’instrument a fait l’objet de plusieurs réfection au fil du temps. La dernière fois, c’était il y a 20 ans.

Maurice Clerc est titulaire des grandes orgues de la Cathédrale de Dijon depuis plus de 40 ans alors, installez-vous sur le banc de l’orgue à ses côtés, devant les 5 claviers et laissez-vous porter par la musique, les souvenirs et l’émotion…

Château de Châteauneuf en Auxois

Dominant l’une des plus belles vallées de l’Auxois, non loin de l’autoroute A6, ce château construit au XIIème siècle a gardé l’essentiel de ses structures médiévales.

En plus de la visite du château, on peut passer par le centre d’interprétation aménagé dans une dépendance.

Géré par la Région Bourgogne-Franche-Comté, l’ensemble est ouvert à la visite toute l’année et propose une « saison culturelle » de Juin à Septembre.

Laurent Marchal est responsable du site…