Folies d’Automne à Fontaine-les-Dijon : Place aux jeunes !

Avec 8 concerts proposés les 25, 26 et 27 Novembre au Centre d’Animation Pierre Jacques de Fontaine-les-Dijon, l’édition 2022 des Folies d’Automne fait place aux jeunes musiciens, principalement issus de l’Ecole Supérieure de Musique de Bourgogne-Franche-Comté.

En solo, duo, trio, quatuor ou orchestre de chambre, on jouera Rameau, Haydn, Schubert, Chopin, Liszt, Debussy, Brahms, Ravel, Fauré, Sibelius, Rachmaninoff, Stravinsky, Dvoràk, Poulenc, Bartok, Gershwin, Bernstein, Joplin, Piazzolla… Sans oublier une création écrite pour la circonstance.

Echange avec Olivier Renaut, président de La Scène Fontainoise et Baptiste Brolles, responsable de l’orchestre Transfiguré…

Retour au programme

Dijon : Chouette, du piano !

Créé en 2019 par la pianiste Catherine Namura, le festival « Chouette, du piano » est organisé pour sa 3e édition les 19 et 20 Novembre.

3 concerts sont ainsi proposés dans l’ancien couvent des Cordeliers de la rue Turgot :

Samedi 19 à 20 h 30 : Récital à 4 mains avec François-René Duchable et Sandrine Tacchino, dans un programme où le « Carnaval des animaux » de Saint-Saëns et « Ma mère l’Oye » de Ravel tiendront une large place avec le concours du comédien Alain Carré.

Dimanche dès 11h, c’est Charles Slusznis qui s’installera au clavier pour un récital Rameau, Mozart, Beethoven…

Enfin, à 17h, Benoît Tourette s’attaquera aux 24 préludes et fugues du « Clavier bien tempéré » de Jean-Sébastien Bach.

Présentation avec Catherine Namura, créatrice du festival…

Informations, réservations : 06 14 38 03 45 ou par mail

Retour au programme

Bruno Ravella met en scène STIFFELIO de Verdi à l’Opéra de Dijon

Du 20 au 24 Novembre, l’Opéra de Dijon affiche 3 représentation de Stiffelio de Verdi, un opéra mal accueilli en son temps (1857) et qui n’a jamais été monté en France avant les représentations données à Strasbourg il y a un an. Ainsi, le spectacle présenté à Dijon a été réalisé en coproduction avec l’Opéra National du Rhin.

L’orchestre Dijon-Bourgogne sera dirigé par Debora Waldman, nouvelle « Chef associée » à l’Opéra de Dijon, avec les choeurs de l’Opéra de Dijon.

Rare point commun, au-delà de l’oeuvre, entre les spectacles alsaciens et bourguignons, le metteur en scène : Bruno Ravella.

Avec une troupe presque totalement renouvelée et des salles très différentes, le spectacle donné dans l’Auditorium de Dijon ne saurait être considéré comme un « copier-coller » de ce que le public alsacien a pu applaudir l’an passé comme l’a expliqué Bruno Ravella à BFC Classique.

Olivier Pelmoine consacre un double CD à l’intégrale pour guitare de Maurice Ohana

C’est le 13 Novembre 1992 que disparut à Paris Maurice Ohana. Parmi les hommages rendus au compositeur Français à l’occasion du 30e anniversaire de sa mort, voici le double album consacré à l’intégrale de son œuvre  pour guitare enregistré par le concertiste Olivier Pelmoine, professeur au CRR de Dijon et à l’ESM de Bourgogne-Franche-Comté.

C’est à l’adolescence que le guitariste découvre l’oeuvre d’Ohana et son utilisation de l’instrument au-delà de l’univers habituel guitaristique. Commence alors un compagnonnage musical qui trouve son aboutissement avec cet album enregistré sous le label SKARBO.

Echange avec Olivier Pelmoine dont le nouvel enregistrement est à retrouver en téléchargement et chez votre disquaires…

Retour au programme

Musique aux Cordeliers : Le Songe du Roi ouvre sa saison de concerts à Dijon

Sous le titre « Et Dieu créa le piano », l’ensemble Le Songe du Roi ouvre sa saison de concerts dans l’ancien couvent des Cordeliers à Dijon samedi 12 Novembre.

Pour l’occasion, l’ensemble de Patrick Heilmann, qui consacre l’essentiel de son répertoire à la musique baroque, s’autorisera une escapade vers la musique dite « classique » avec un programme Mozart, Haydn et Boccherini en accueillant le Quatuor Mycélium

Echange avec Patrick Heilmann, directeur et fondateur du Songe du Roi

Retour au programme

Sous la baguette de Bertrand de Billy, l’OVHFC joue Anton Bruckner

Pour ce premier concert de la saison aux 2 Scènes (scène nationale de Besançon), l’Orchestre Victor Hugo Franche-Comté propose une plongée épique dans la plus vaillante des symphonies de Bruckner, sous la baguette de Bertrand de Billy, chef français habitué des grandes scènes internationales.

Pour ce concert intitulé « Chevauchée romantique » donné jeudi 20 Octobre au théâtre Ledoux de Besançon, le programme sera en effet exclusivement consacré à la quatrième symphonie d’Anton Bruckner dans sa version 1880, première version publiée de l’oeuvre que le compositeur ne cessa de modifier.

Comme l’avait fait avant lui Hector Berlioz avec sa Symphonie fantastique, Bruckner nous propose le canevas d’une histoire en attribuant un sous-titre à chacun des 4 mouvements, indications qu’il ne reprendra pas dans la dernière version de l’oeuvre.

Présentant la saison de l’OVHFC, Jean-François Verdier avait indiqué à BFC Classique que Bertrand de Billy lui semblait le meilleur choix possible pour diriger cette symphonie, d’où notre souhait d’interroger le chef invité…

Retour au programme

L’ensemble Persona présente en concert son CD « Le masque des émotions »

C’est le dimanche 23 Octobre que le Duo Persona composé de la soprano Thi-Lien Truong et du théorbiste Frédéric Dufoix, fêtera devant le public la sortie du CD « Le masque des émotions » publié au Printemps.

Ce concert, donné en l’Hôtel Dieu de Tournus (Saône-et-Loire), reprendra le programme de l’album augmenté de quelques pièces additionnelles, le duo étant enrichi par la présence de la violiste Isabelle Lubrano-Lavadera.

Avant le concert, échange avec Frédéric Dufoix.

Retrouvez, en 5 épisodes, la présentation de l’album proposé par BFC Classique du 20 au 24 Juin en cliquant ici

Musique en Ville : un rendez-vous annuel, sympathique et itinérant à Dijon

Créé en 2012 à l’initiative de l’ensemble de musique ancienne Les Traversées Baroques, ce festival propose, du 14 au 16 Octobre, 6 concerts en divers lieu de patrimoine de la ville de Dijon. Ainsi, pour cette 11e édition, l’orangerie du Jardin de l’Arquebuse, l’ancien dortoir des Bénédictins du Musée Archéologique, la chapelle Sainte-Anne du Musée d’Art Sacré, la salle basse du Cellier de Clairvaux, la brasserie Au Bureau et l’Eglise Saint-Pierre accueilleront les musiciens et leurs auditeurs.

A ces lieux de rendez-vous, il conviendrait d’ajouter le Musée des Beaux-Arts qui organise pour la 3e année « Musique au Musée » le vendredi et le samedi, mettant à contribution divers intervenants du festival itinérant.

Quant aux musiciens, si l’on entendra Les Traversées Baroques en trio ou en grande formation, le festival Musique en Ville accueillera aussi les ensembles Artifices, Agamemnon, Masques et, dans un genre un peu différent, l’Ensemble La Maraude, tous implantés en Bourgogne-Franche-Comté.

Si l’ensemble des concerts est gratuit (réservation obligatoire), on devra payer son éco pour participer, en milieu de journée du dimanche, au « rendez-vous gourmand », belle occasion d’échange entre les musiciens et le public.

Précisions avec Judith Pacquier, l’une des responsables des Traversees Baroques.

Retour au programme

Ouverture : Musique Française à Semur-en-Auxois

Avec 6 concerts sur 2 week-ends, le festival Ouverture propose sa 5e édition, du 14 au 23 Octobre, à Semur-en-Auxois, en Côte-d’Or.

Généralement organisés dans le joli petit Théâtre des Remparts, les concerts, tous voués à la musique française, amèneront en Bourgogne une belle brochette d’artistes tels Marc Minkovski et ses Musiciens du Louvre, Le Trio Zadig pour un hommage à Camille Saint-Saëns, Les Accents de Thibault Noalli, sans oublier Marie-Christine Barrault venue lire Marcel Proust aux côtés de la pianiste Shani Diluka, ou la soprano Emmanuelle de Negri que l’on écoutera à l’occasion de cantates françaises et en récital. Initiative de plus en plus fréquente chez les organisateurs de festivals, on ira aussi à la rencontre du public scolaire ou des publics dits « empêchés ».

Vous avez dit « Musique Française »? Alors on commencera dès le vendredi 14 Octobre avec Félicien Brut, accordéoniste transfuge du « musette » dans un programme intitulé « J’ai deux amours »…

Echange avec Antoine Boulay, président du festival Ouverture

Retour au programme

Opéra, concerts, musiques du monde, cirque… Echange avec Bruno Hamard sur la saison de l’Opéra de Dijon

Passé, entre autres, par la Direction de l’Orchestre de Paris, Bruno Hamard a pris, début 2021, le poste de Directeur Général Délégué auprès de Dominique Pitoiset, alors nouveau Directeur Général et Artistique de l’Opéra de Dijon.

Fin praticien du monde de la musique et du spectacle vivant, nous avons souhaité l’interroger sur le regard porté par ce professionnel reconnu sur une première saison qu’il co-signe avec le Directeur Général…

Retour au programme