Rencontre musicale franco-asiatique à la Saline Royale d’Arc-et-Senans

Ce mois de février a été particulièrement riche en musique à la Saline Royale d’Arc-et-Senans, dans le Doubs, avec une nouvelle tenue de la Saline Academy.

Faut-il rappeler le principe de cette « académie » crée en 2020 ? Une série de master-classes réunissant jeunes musiciens venus de partout et solistes internationaux de haut niveau devenant professeurs le temps d’une semaine en Franche-Comté. Faisant appel à une technologie avancée, certains de ces cours sont enregistrés en vidéo et constituent un catalogue de master-classes à suivre, sur abonnement, sur le site de la plate-forme. Les moyens matériels se sont particulièrement développés l’an dernier avec la mise en service, en 2023, de la nouvelle salle Ledoux et de nouvelles installations techniques.

Ne pas oublier l’organisation de concerts gratuits du mardi au vendredi permettant aux étudiants de jouer devant un public, public qui est également convié à 2 concerts le samedi, à 17h pour écouter les stagiaires puis, à 19h les maîtres de passage, ces deux concerts payants.

Mention particulière pour la semaine du 20 au 24 février avec une « académie » placée sous le signe de l’Asie avec des professeurs venant principalement de Corée du Sud : Ju Young Baek (violon), Chong Park et Chiharu Aizawa (piano), Michiko Kamiya (violon), Hyeri Yoon (flûte) et Sang-Jin Kim (alto), sous la direction artistique du pianiste Olivier Gardon. Quant aux élèves, ils viennent principalement de Corée car il s’agit aussi d’attirer les musiciens asiatiques vers la plate-forme en ligne comme l’explique Hubert Tassy, Directeur de la Saline Royale.

Retour au programme

« Musique au temps des Capétiens » : Concert-lecture aux Archives Départementales de la Côte-d’Or

Alors que vient de s’ouvrir aux Archives Départementales de la Côte-d’Or à Dijon une exposition consacrée aux ducs et duchesses de Bourgogne du XIe  au XIVe siècle (à voir jusqu’en septembre), l’ensemble parisien La Quintina vient au Palais des Archives de la rue Jeannin pour un concert-lecture intitulé « Musique au temps des Capétiens » vendredi 9 février, concert-lecture organisé en collaboration avec l’association Arteggio.

Le genre du motet, qui renvoie dans l’histoire de la musique à de nombreux objets, constitue entre le XIIe siècle et le XVe siècle un moyen d’expression privilégié par les compositeurs pour commenter l’actualité de manière détournée, cachée et métaphorique ou de manière plus explicite.

De Philippe de Vitry à Guillaume Dufay, les nobles rhétoriqueurs développent des trésors d’inventivité, et deviennent, par leurs textes mis en musique, de véritables passeurs d’idées politiques tantôt valorisantes à l’égard des classes dirigeantes, tantôt pamphlétaires.

C’est à cet aspect rarement évoqué d’une musique où le religieux vient côtoyer le profane que les 4 musiciens consacrent un programme qui sera ponctué par des textes lus par Edouard Bouyé, Directeur des Archives.

Echange avec Jérémie Couleau, Directeur Artistique de La Quintina, ensemble créé en 2019.

Retour au programme

11e Nuit des Conservatoires

On y apprend la musique, la danse, l’art dramatique : ce sont les conservatoire et cette année encore, quand vient le dernier vendredi de janvier, on y fait la fête : c’est la Nuit des Conservatoires.

Si l’on peut regretter que tous ne participent pas, ouvrir ses portes à 17 ou 18h pour présenter aux visiteurs un foisonnement de courts concerts, démonstrations ou extraits théâtraux interprétés par élèves et professeurs, est une belle occasion de montrer ce que l’on fait dans ces écoles d’un autre genre et peut-être, de faire envie au plus jeunes.

C’est ainsi que nous nous sommes intéressés à la Nuit des Conservatoires telle qu’elle se déroulera au Conservatoire du Grand Chalon, là où a commencé cette aventure annuelle à l’initiative de Robert Lorca qui vient de quitter la direction de l’établissement pour rejoindre les rives de la Méditerranée.

A noter qu’en Bourgogne-Franche-Comté les Conservatoires de Belfort, Dijon et Macon seront également de la partie.

Echange avec Coraline Charrière-Beurier, chargée de la coordination pour le Conservatoire du Grand Chalon.

Retour au programme

Cluny : intégrale Mozart pour 4 mains ou 2 claviers en 3 concerts

Dimanche 21 janvier aura lieu à la Maison des Echevins de Cluny, en Saône-et-Loire, le premier des trois concerts consacrés par Marcia Hadjimarkos et Brice Pauset à l’intégrale des pièces composées par Mozart pour piano à quatre mains ou pour deux claviers.

Ces concerts, organisés par l’association Tendances Clavier, seront donnés sur instruments anciens, contemporains du compositeur.

Echange avec le pianiste et compositeur Brice Pauset, résolument adepte des claviers anciens lorsqu’il s’agit d’interpréter Mozart…

Retour au programme

Guitares à Dijon : le festival a 10 ans

Créé à l’initiative de l’association Cordes d’Or, le festival Guitares à Dijon se tiendra du 19 au 21 janvier dans la Salle de Flore du Palais des Ducs et au Cellier de Clairvaux.

Fidèle à sa tradition, le festival proposera master-classes, concerts et lutherie.

Vendredi 19 janvier, au Cellier de Clairvaux (BD de la Trémouille) et Salle de Flore : de 13h à 20h master class avec les artistes invités et salon des luthiers.

Samedi 20 janvier dans la Salle de Flore :

17h : concert avec Antoine Boyer et Yeore Kim (duo jazz guitare et harmonica)

20h30 : concert par Gabriel Bianco (guitare classique).

Chaque concert étant introduit par la participation d’étudiants du CRR de Dijon et de l’Ecole Supérieure de Musique de Bourgogne-Franche-Comté.

Dimanche 21 janvier au Cellier de Clairvaux :

15h : 3 concerts « jeunes talents ».

Durant les 3 jours du festival : salon des lutiers.

Echange avec le guitariste Olivier Pelmoine, professeur au CRR et à l’ESM, président de l’association Cordes d’Or…

Retour au programme

L’ensemble Tetraktys fait sa Nuit de la Musique de Chambre à Besançon

C’est le vendredi 19 janvier que l’ensemble Tetraktys proposera sa sixième Nuit de la Musique de Chambre au FRAC, dans l’auditorium du Conservatoire du Grand Besançon et dans l’Hôtel de Gramont.

Thème de cette sixième édition : musique romantique de Franz Schubert aux premiers modernes. Un thème décliné sur 4 rendez-vous dont le concert d’ouverture à 18h (gratuit) mettra à contribution les grands élèves du Conservatoire.

Les concerts de 19h (auditorium du CRR), 21h et 22h (Hôtel de Gramont) permettront d’entendre les musiciens de Tetraktys dans des formations différentes selon les pièces interprétées, ce qui promet quelques surprises…

Présentation avec Fabrice Ferez, l’un des membres fondateurs de Tetraktys et du festival…

Retour au programme

D’une année à l’autre

Durant le mois de décembre 2023, nous avons sollicité quelques uns des interlocuteurs réguliers de BFC Classique en leur proposant de répondre à trois questions élémentaires :

Dans votre activité au service de la musique, quel événement retenez-vous prioritairement de l’année écoulée ?

De quel projet attendez-vous la réalisation avec le plus d’envie en 2024 ?

Que nous souhaitez-vous pour la nouvelle année ?

Surpris par la proportion de messages reçues en retour et la volonté exprimée par nos correspondants de participer à notre séries de courts enregistrements, une volonté parfois manifestée un peu tard pour prendre place dans le programme, nous les avons appelé et ce sont ces enregistrements que vous pouvez écouter ici comme autant d’approches de l’activité musicale en Région et au-delà.

Nous avons choisi de classer ces enregistrements, diffusés dans le programme de BFC Classique entre le 1er et le 7 janvier par ordre alphabétique… à vous de choisir…

Christian Bacheley : Organiste, responsable de Opus 39 (39)

Guillaume Bellom : pianiste concezrtiste originaire de Besançon (25)

Thierry Caens : trompettiste concertiste, professeur CRR Dijon (21)

Jean-François Christ : président association ACORG (90)

Pascal Contet : accordéoniste concertiste, créateur du festival Fort en Musique (90)

Floriane Cottet : D.G. Orchestre Dijon-Bourgogne (21)

Stéphane Fuget : Ensemble Les Epopées, professeur musique batroque (89)

Marcia Hadjimarkos : pianiste concertiste, présidente association Tendance Clavier (71)

Alice Julien-Laferrière : violoniste concertiste, créatrice de La Turbine (71)

Judith Pacquier : directrice artistique ensemble Les Traversées Baroques (21)

Olivier Pelmoine : guitariste concertiste, professeur ESM BFC et CRR Dijon (21)

Dominique Pitoiset : D.G. et artistique Opéra de Dijon (21)

Thomas Saulet : flûtiste solo Orchestre Victor Hugo Franche-Comté (25)

Guy Touvron : trompettiste concertiste, créateur du festival de Corpsmatin (71)

Jean Tuberi : créateur et directeur Ensemble La Fenice (89)

Dominique Vellard : créateur et directeur Ensemble Gilles Binchois (21)

Retour au programme

Le moine et le voyou : 5e album du chœur Les Métaboles (5/5)

En ce mois de Noël, BFC Classique s’intéresse de nouveau au chœur Les Métaboles, créé et dirigé par Léo Warynski, en résidence depuis un an à La Cité de la Voix de Vézelay.

Deux raisons au moins pour retrouver Léo Warynski : Un concert « de Noël » proposé dimanche 17 décembre au théâtre de Grey, en Haute-Saône, et l’album publié fin septembre sous le titre « Le moine et le voyou » chez NomadMusic.

Enregistré à l’Arsenal de Metz, le CD réunit l’univers profane et détonnant de la Messe un jour ordinaire de Bernard Cavanna et des œuvres pour chœur a cappella de Francis Poulenc.

Du 11 au 15 décembre, c’est surtout cet album que nous allons évoquer en compagnie de Léo Warynski, sans oublier pour autant la musique vivante et de circonstances présenté le 17 décembre à Grey, dans le cadre de la résidence à La Cité de la Voix.

5) La belle parenthèse d’un « concert de Noël »…

Retour au programme

Le moine et le voyou : 5e album du chœur Les Métaboles (4/5)

En ce mois de Noël, BFC Classique s’intéresse de nouveau au chœur Les Métaboles, créé et dirigé par Léo Warynski, en résidence depuis un an à La Cité de la Voix de Vézelay.

Deux raisons au moins pour retrouver Léo Warynski : Un concert « de Noël » proposé dimanche 17 décembre au théâtre de Grey, en Haute-Saône, et l’album publié fin septembre sous le titre « Le moine et le voyou » chez NomadMusic.

Enregistré à l’Arsenal de Metz, le CD réunit l’univers profane et détonnant de la Messe un jour ordinaire de Bernard Cavanna et des œuvres pour chœur a cappella de Francis Poulenc.

Du 11 au 15 décembre, c’est surtout cet album que nous allons évoquer en compagnie de Léo Warynski, sans oublier pour autant la musique vivante et de circonstances présenté le 17 décembre à Grey, dans le cadre de la résidence à La Cité de la Voix.

4) Un soir de neige…

Ecouter la suite

Retour au programme

Le moine et le voyou : 5e album du chœur Les Métaboles (3/5)

En ce mois de Noël, BFC Classique s’intéresse de nouveau au chœur Les Métaboles, créé et dirigé par Léo Warynski, en résidence depuis un an à La Cité de la Voix de Vézelay.

Deux raisons au moins pour retrouver Léo Warynski : Un concert « de Noël » proposé dimanche 17 décembre au théâtre de Grey, en Haute-Saône, et l’album publié fin septembre sous le titre « Le moine et le voyou » chez NomadMusic.

Enregistré à l’Arsenal de Metz, le CD réunit l’univers profane et détonnant de la Messe un jour ordinaire de Bernard Cavanna et des œuvres pour chœur a cappella de Francis Poulenc.

Du 11 au 15 décembre, c’est surtout cet album que nous allons évoquer en compagnie de Léo Warynski, sans oublier pour autant la musique vivante et de circonstances présenté le 17 décembre à Grey, dans le cadre de la résidence à La Cité de la Voix.

3) Sur le chemin de la maturité…

Ecouter la suite

Retour au programme