Hors Saison Musicale : un beau voyage divers

Depuis 10 ans, Hors Saison Musicale favorise les liens humains et lutte contre l’isolement en invitant des musiciens professionnels à partager la musique classique dans des territoires ruraux.

UNE HISTOIRE

En 1991, dans une ancienne abbaye cistercienne du Berry qui accueille des personnes âgées des Petits Frères des Pauvres, sous l’impulsion de son président Michel Christolhomme, l’association Pour que l’esprit vive, créait la résidence d’artistes de La Prée. De cette rencontre entre l’expérience sociale et l’expérience artistique naitront l’année suivante, sous la direction artistique de Dominique de Williencourt, Nicolas Bacri et Hélène Thiébault. Les
Rencontres Musicales autour de La Prée. Les concerts et le festival de l’Ascension, auxquels les personnes âgées étaient largement conviées, étaient lancés.

20 ans plus tard, forte de cette riche expérience musicale et sociale, et constatant une carence en offres culturelles dans le monde rural, Pour que l’esprit vive confie à Agnès Desjobert, à l’époque directrice de La Prée, l’initiative d’un véritable « service culturel de proximité».

C’est en en janvier 2012, à Flavigny-sur-Ozerain, en Côte d’Or, que naît Hors Saison Musicale.

Sa vocation : apporter la musique en hiver à des populations rurales, auprès des personnes âgées, réveiller la mémoire, le samedi, en maison de retraite, en EHPAD, MARPA, ou foyer-logement… Et le dimanche, généralement dans l’Eglise du village pour un concert tous publics. Depuis peu, on peut même aller dans les écoles dès le vendredi.

Alors que commence une nouvelle saison de cette « hors saison », BFC Classique a voulu prendre le temps de s’installer avec Agnès Desjobert, directrice de la programmation et du développement, pour écouter ce qu’elle avait à nous dire tout en vagabondant d’une façon informelle dans un programme de haut niveau, abondant et varié…

Retour au programme

Festival Barbacane Classics : la musique classique à la rencontre du jeune public

Propulsé depuis l’origine par l’ensemble francilien Le Concert Impromptu, la sixième édition du festival Barbacane Classics reste fidèle à son principe fondateur : « Musique classique et contemporaine pour les enfants ».

Pendant 3 jours jusqu’au 30 Septembre, une douzaine de musiciens se produiront devant quelques centaines d’élèves des écoles, collèges et lycées du Maconnais à l’occasion de 24 concerts.

On ira bien sûr dans l’auditorium Jean-Philippe Rameau du Conservatoire Edgar Varèse de Macon mais aussi à l’Académie « Sciences-Arts et Belles-Lettres » en passant par le château et l’église romane de Varennes-les-Mâcon, occasion de souligner une fois de plus l’alliance entre musique et patrimoine.

A côté de ces concerts « scolaires », le Jeudi 29 à 19h30, on proposera un Concert «Paysages musicaux» au Grand Site de Solutré, Le Concert Impromptu se présentant alors en formation quatuor devant les auditeurs de tous âges…

Echange avec Aude Reynoud, Secrétaire Générale du Concert Impromptu.

Retour au programme

Dole : le 8e Week-end Gourmand du Chat Perché sera aussi musical

Fête d’un certain art de vivre, avec bonne table et bon vin, le huitième Week-end gourmand du chat perché se tiendra cette année à Dole (Jura) du 30 Septembre au 2 Octobre avec une nouveauté cette année, à l’initiative des Saisons Baroques du Jura un spectacle donné le samedi et le dimanche à l’Auditorium Karl Riep : « Vinum bonum ».

« Vinum bonum », conçu par Françoise Enock et Eric Malgouyres, conjugue musique, littérature et vin dans un style bien loin de la préciosité affectée parfois par certains artistes lyriques lorsqu’ils abordent le truculant répertoire des chansons à boire et autres chansons bachiques.

Echange avec le « comédien-chanteur » Eric Malgouyres…

Retour au programme

La saison s’annonce prolifique pour l’Orchestre Victor Hugo Franche-Comté

Avec 44 concerts annoncés dans une quinzaine de salles, trois enregistrements de disques et divers projets… Les musiciens de l’Orchestre Victor Hugo Franche-Comté ne manqueront pas d’occupation pour la prochaine saison.

Appelé à jouer dans divers festivals ou salles de prestige, on n’en n’oublie pas pour autant la vocation régionale de l’ensemble apportant d’abord en Franche-Comté le plaisir d’une musique à partager, que l’on se produise en version symphonique ou en petite formation…

Prochain rendez-vous avec l’OVHFC chez lui, dimanche 18 Septembre, pour le concert de clôture du Festival International de Musique de Besançon, occasion de faire le point avec son chef principal et directeur musical : Jean-François Verdier…

Retour au programme

Festival Musique au Chambertin : Thierry Caens passe la main

Alors que le 34e millésime du festival s’apprête une nouvelle fois à animer Gevrey-Chambertin, dans le Sud de la Côte-d’Or et quelques villages alentour, le « père fondateur » Thierry Caens installe Adélaïde Ferrière à la direction artistique de la manifestation.

Du 16 Septembre au 2 Octobre, Musique au Chambertin proposera 9 concerts organisés sur 3 week-ends.

La nouvelle directrice artistique gardera-t-elle la « devise Maison » dont était si fier son prédécesseur : « La musique est au Chambertin, ce que le coq est au vin » ? Nous ne lui avons pas posé la question…

Retour au programme

Orchestre Dijon-Bourgogne : création, partages et action socio-culturelle au programme de la saison

C’est dans ses locaux de la rue Monge à Dijon que l’ODBB a présenté sa saison 2022-2023 vendredi 2 Septembre.

BFC Classique a profité de l’occasion pour aller à la rencontre du duo en charge du pilotage de l’Orchestre : Floriane Cottet, Directrice, et Joseph Bastian, nouvellement nommé Chef Principal…

Retour au programme

Festival International de Besançon : Dernière ligne droite

C’est du 9 au 18 Septembre que se déroule cette année la 75e édition du Festival International de Musique de Besançon.

Fidel à la tradition instaurée dès la création du festival en 1948, Besançon et sa région verront encore défiler grands chefs, solistes et ensembles renommés. Les orchestres européens seront particulièrement présents, venant cette année de Suisse, Belgique, Allemagne et République tchèque.

A remarquer dans ce festival dont la réputation est d’être principalement dédié à la musique symphonique, les incursions dans la musique baroque et vocale, la musique d’aujourd’hui trouvant un nouvel écho avec l’univers d’Alexandros Markeas, pianiste-compositeur en résidence pour un an encore.

Enfin, arrivées dans les vingt dernières années, jazz et musiques du monde garderont leur place.

Faute de pouvoir détailler la trentaine de manifestations annoncées, tour d’horizon avec Jean-Michel Mathé, directeur du festival pour la 10e année…

Retour au programme

Dijon : l’ODB fait sa rentrée en grand effectif

C’est en rassemblant 91 musiciens sur la scène de l’auditorium de l’Opéra de Dijon que l’Orchestre Dijon-Bourgogne fera sa rentrée en concert le dimanche 4 Septembre.

91 musiciens parce que les professionels titulaires de l’Orchestre seront complétés par 45 musiciens adultes amateurs allemands et français réunis dans le cadre de la célébration des 60 ans de l’amitié franco-allemande.

Intitulé « Faire ensemble », ce concert marquera à la fois l’ouverture de la saison 2022-2023 de l’ODB et la clôture de la deuxième session de l’Académie d’orchestre de Dijon.

Placé sous la direction du nouveau chef principal de l’ODB, Joseph Bastian, l’ensemble interprétera « Ethiopia’s Shadow in America » de la compositrice américaine Florence Price, le concerto pour violoncelle d’Edward Elgar (avec le concours du jeune violoncelliste Benedict Kloeckner) et les célèbres « Tableaux d’une exposition » de Modeste Moussorgski, dans la version orchestrée par Maurice Ravel.

Echange avec Floriane Cottet, directrice de l’Orchestre Dijon-Brourgogne.

Retour au programme

Le Stagioni de Paolo Zanzu en ouverture des Rencontres Musicales de Vézelay

Difficile de donner en quelques mots un aperçu de la 22e édition des Rencontres Musicales de Vézelay tant le programme proposé par l’équipe de La Cité de la Voix s’annonce prestigieux, varié, ouvert et foisonnant sur 4 jours du « réveil en douceur » aux concerts du soir en la Basilique Sainte-Marie-Madeleine.

Du 25 au 28 Août, ateliers, « cantate participative », musiques du monde, jazz, soirée festive et, bien entendu, musique sacrée se succéderont à Vézelay et alentour… à l’occasion d’événements souvent gratuits.

Pour les concerts du soir en la Basilique de Vézelay (jeudi, vendredi et samedi à 21h, dimanche à 16h), on annonce le Chœur de la Radio Lettone et « A Mercy of Peace » (vendredi), l’Ensemble Aedes avec l’orchestre Les Siècles dans le Stabat Mater de Poulenc (samedi) et le Coro Ghislieri dans la « Petite messe solennelle » de Rossini (dimanche).

Le concert d’ouverture du jeudi est, lui, confié à l’Ensemble Le Stagioni, dirigé par Paolo Zanzu avec le Jeune Chœur de Paris et une belle distribution de solistes internationaux, pour donner « Esther », de Haendel, dans sa version de 1718-1720.

Echange avec Paolo Zanzu, créateur et directeur de Le Stagioni…

Retour au programme

Les saisons baroques du Jura : Un festival d’été cap au Sud

Après la scission entre ce qui fut « Le festival de musique baroque du Haut-Jura » et le directeur du Le Poème Harmonique, Vincent Dumestre, ce dernier a créé, en début d’année, , une autre structure qui se propose d’intervenir tout au long de l’année au fil des 4 saisons : Les saisons baroques du Jura.

Ainsi, du 23 au 28 Août, pour sa première « saison » d’été, le festival accueillera l’Ensemble Alkymia de Mariana Delgadillo Espinoza, La Chacana de Pierre Hamon, la Cappella Mediterranea de Leonardo García Alarcón, Le Poème Harmonique de Vincent Dumestre et l’Ensemble Vedado de Ronald Martin Alonso, à l’occasion de 5 concerts dans 5 villages, profitant, au passage, de quelques occasions de proposer au public de s’intéresser aux produits du terroir.

Vincent Dumestre, directeur artistique a décidé, pour cette première session d’été, de s’intéresser aux musiques du Sud, celles d’Europe du Sud mais aussi de l’Amérique Latine.

Profitant de l’occasion, BFC Classique est allé parler musique avec deux natifs d’Argentine, le chef Leonardo Garcia Alarcon et son épouse, la soprano Mariana Flores, en concert vendredi 26 Août en l’Eglise Saint-Vincent d’Arlay avec la Cappella Mediterranea.

Retour au programme