Festival Fort en Musique : Territoire de Belfort et Vosges du Sud

S’il ne passe plus par le Fort de Giromagny, le festival garde son titre « Fort en Musique » et se déroule cette année du 12 au 15 Août.

Pourtant, la 5e édition du Festival commencera bien à Giromagny, mais à l’Eglise avec le récital de l’organiste Olivier Vernet, tout droit venu de la Principauté de Monaco où il officie ordinairement. On ira aussi à Auxelles-Haut ou Rougemont-le-Chateau

Manifestation d’abord dédiée à la musique, cette 5e édition propose des voyages divers autant par la géographique que par l’histoire car 2022 marque aussi la célébration du Centenaire du Département du Territoire de Belfort honorée en musique, en littérature et en expositions d’œuvres d’artistes peintres, sculpteurs du Territoire et d’ailleurs. ..

Echange avec Pascal Contet, directeur et fondateur de Fort en Musique

Retour au programme

AU COEUR DE L’YONNE : festival et académie de musique ancienne

Pour la seconde année, la soprano Claire Lefiliatre et le claveciniste Stéphane Fuget organisent AU COEUR DE L’YONNE du 5 au 14 Août, un festival qui, de Joigny à Sens, proposera une série de concerts parallèlement à une académie de musique ancienne.

Au centre de la manifestation, la conviction des 2 artistes pour qui « la musique est d’abord un partage, partage d’émotion entre un public et des artistes, partage de savoirs entre enseignants et étudiants, Les Epopées ont décidé de créer ce temps fort culturel au cœur de l’été, associant journées d’enseignement, concerts et ateliers de danse ouverts à tout public… »

Si festival et académie d’été sont bien l’affaire de l’ensemble Les Epopées et de leurs fondateurs, il faudra attendre le bal baroque organisé à Sens en clôture du festival pour y entendre l’Ensemble qui n’a pas saisi l’occasion pour se ménager des concerts supplémentaires.

Ainsi, de village en villages, on écoutera les chanteurs et instrumentistes de la classe d’opéra baroque et de la classe de chant du Département de Musique ancienne du CRR de Paris, l’Ensemble Stradivaria – octuor à vent dirigé par Guillaume Cuiller, le ténor Cyril Auvity avec la claveciniste Marie Van Rhijn, Odile Edouard au violon et Nicolas Bucher à l’orgue, l’ensemble Cet étrange éclat, la chanteuse Agathe Peyrat avec Pierre Cussacà l’accordéon (dans un spectacle embrassant de la musique baroque à Liza Minelli)… et, bien entendu, les stagiaire de l’académie de musique ancienne.

Echange avec Claire Lefiliatre (directrice artistique du festival) et Stéphane Fuget (chef de l’ensemble les épopées)…

Retour au programme

Musique et Mémoire au coeur des Vosges du Sud du 15 au 31 Juillet

Pour sa 29e édition, le festival Musique et Mémoire propose 16 concerts du 15 au 31 Juillet principalement en divers lieux patrimoniaux de Haute-Saône.

Festival de musique baroque, Musique et Mémoire se positionne comme véritable acteur des Vosges du Sud et ne saurait se résumer à une juxtaposition de concerts.

« Suivre la voix du haute-contre favori de Rameau, chanter en roulotte dans un jardin enchanté, vivre les passions amoureuses d’Adam et Ève, s’émerveiller de la rencontre de Bach avec la musique de Vivaldi, plonger au cœur du mystère d’un orgue séculaire, regarder dans un miroir entre passé et présent avec Monsieur de Sainte-Colombe et Philippe Hersant, entrer dans les profondeurs de l’humanité avec les chants d’oiseaux, découvrir l’atmosphère étonnante du monde d’avant Bach, s’étonner de la musicalité méridionale du fulgurant sagittaire vénitien… » La proposition est foisonnante.

Echange avec Fabrice Creux, directeur artistique du festival Musique et Mémoire

Retour au programme

Estivales d’orgues du Haut Jura : 25e édition

Réparti sur 2 époques (Juillet et Octobre), Les Estivales d’Orgue arrivent à leur 25e édition avec « Toujours plus de culture en pleine nature ».

Loin des auditions d’orgue qui animent bien des tribunes en été, le festival, Intitulé « Itinéraires… », fera la part belle à l’idée du voyage, de l’exploration et de l’itinérance : Itinéraires d’un festival en zone rurale, itinéraires d’artistes, d’œuvres, de formes et de genres, d’idées, etc.

Parce que ce festival veut s’adresser à tous, on a aussi programmé de nombreuses actions de médiation culturelle en direction des écoles primaires, des collèges, des écoles de musique et des choristes amateurs.

Ainsi, on remarque dans le programme la présence de la bande de violons Renaissance Les Sonadori. Plusieurs séances de ciné-concert avec des improvisations à l’orgue ou au piano par Denis Fargeat, sur des films muets incontournables de Georges Méliès. Enfin, le projet de chœur participatif, autour de Brigitte Rose, qui réunit des choristes amateurs de la région proposera à nouveau une belle occasion de partager la musique.

Echange avec Olivier Camelin, directeur artistique des Estivales.

Retour au programme

Une Ligne des Orgues Remarquables Franco-Suisse

Après 3 jours de rencontres, visites, balades d’orgue en orgue pour une centaine de passionnés, la Ligne des Orgues Remarquables sera officiellement inaugurée par un récital donné en l’Eglise Saint-Martin de Grandvillars (Territoire de Belfort par le jeune organiste Catalan Juan de la Rubia, dimanche 29 mai à 14 h 30.

Cette Ligne des Orgues Remarquables se présente comme un concept atypique de tourisme thématique avec l’orgue comme fil rouge. Cette idée, pilotée par un comité franco-suisse, prospère sur le constat d’une étonnante richesse patrimoniale de part et d’autre de la frontière avec la suisse, qui regroupe entre Luxeui-les-Bains et Bellelay 13 instruments singuliers et tous différents, représentatifs d’une école et d’un style sonore développé après la Renaissance dans les différents pays d’Europe jusqu’au milieu de l’époque baroque.

Echange avec Jean-François Christ, Président de l’association ACORG (art et connaissance de l’orgue Espagnol à Grandvillars)…

Crédit photo : Michel Gantner

Retour au programme

 

Musique et Mémoire : un festival pour les Vosges du Sud

Après avoir proposé en 2020 une programmation allégée en raison de la crise sanitaire, le festival Musique et Mémoire, créé en 1994, revient en 2021 à son format habituel en explorant de nouveaux horizons musicaux avec un projet artistique inédit réalisé avec la complicité des ensembles Artifices, Faenza, La Rêveuse, le Caravansérail, Masques, Les Meslanges, Les Surprises, du flûtiste Pierre Hamon, du claveciniste Yoann Moulin, des organistes Jean-Charles Ablitzer, Jean-Luc Ho et Yves Rechsteiner…

Après 6 années de collaboration d’une richesse absolue avec l’ensemble Les Timbres, le festival Musique et Mémoire engage un nouveau compagnonnage artistique avec l’ensemble a nocte temporis, fondé autour du jeune ténor belge Reinoud Van Mechelen.

Cette édition fêtera aussi le renouveau de l’orgue historique de la basilique St Pierre de Luxeuil-les-Bains, qui a retrouvé toute sa superbe, après une importante campagne de restauration.

Fabrice Creux, responsable de Culture 70, est directeur et créateur du Festival…

Retour au programme

Festival International d’Orgue d’Arbois

Pour sa 20e édition, ce Festival propose, de dimanche en dimanche, une série de concerts du 11 Juillet au 22 Août, concerts donnés autour de l’orgue de l’Eglise Saint-Just.

11 juillet : Christian BACHELEY et Jérôme PARIS, qui se partagent ordinairement la tribune, interpréteront, seuls ou à 4 mains, des pièces de Bach, Haendel, de Grigny ou Buxtehude.

18 juillet : Jean-Paul IMBERT, venu de l’Alpe-D’Huez, interprétera, avec la mezzo-soprano Marie-Thérèse KELLER, Vivaldi, Bach, Haendel et Pergolèse

25 Juillet : Thomas OSPITAL, titulaire à l’Eglise St-Eustache de Paris, jouera
Sweelinck, Bach, Guilain et Kerll… avant de se livrer au spoort prisé par les organistes de tous temps : l’improvisation.

1er août : Ce dimanche est certainement le temps fort de ce 20e anniversaire car, si David CASSAN, aura bien délaissé pour un temps son instrument de l’Oratoire du Louvre, il sera accompagné par l’astronaute Jean-Loup CHRETIEN, dont on connaît peu la passion pour l’orgue dont il joue aussi en amateur. Bien entendu, on jouera de la musique mais le grand écran diffusera d’autres images que la vue des organistes en action…

8 août : les « Variations Goldberg  » de Bach sont au programme, mais dans une version pour trio à cordes interprétée par 3 musiciens de l’ensemble Tétraktys. En seconde partie du concert, retour à l’orgue avec Thierry MECHLER, venu de Cologne.

15 août : le Suisse Daniel MEYLAN jouera Grigny, Marchand, Buxtehude, Bach.

22 août : pour le dernier concert, Christian Bacheley retrouvera son complice habituel Pierre KUMOR, pour un concert orgue et trompette…

Les concerts sont en accès libre.

Echange avec Christian Bacheley, présidennt de l’Association Orgue et Musique en Arbois…

Retour au programme

Orgue en ville : un festival d’orgue hors conventions

Festival d’orgue ou autour de l’orgue ? Certes, du 3 au 11 juillet à Besançon, les concerts seront donnés dans les églises pour aboutir au final en la cathédrale Saint-Jean mais on sera passé par la Salle du Parlement, le Temple Maçonnique ou le Petit et le Grand Kursaal. Mieux, on vous aura même emmené en balade pour écouter les oiseaux, quelques flûtes et le son de l’organetto.

Quant aux programmes, la musique baroque sera bien là mais les spectacles organisés autour d’une quinzaine de thèmes pourront vous entraîner vers la musique contemporaine, le jazz ou le son particuliers des orgues de cinéma.

Arnaud Carpentier, administrateur de l’association Orgue en Ville est aussi organiste à ses heures…

Retour au programme

Inattendu Printemps des Orgues du Creusot

Sous un titre qui peut surprendre mais qui trouve son origine dans l’organisation habituelle d’un festival que le confinement du printemps n’a pas permis, l’association des Amis des orgues du Creusot, en Saône-et-Loire, organise 3 propositions musicales sur le
> week-end des 2,3 et 4 Octobre.

vendredi 2 en l’Eglise de Montcenis : Concert viole de gambe et théorbe à 20 h 30

Samedi 3 à 18 h : « Causerie musicale » dans la salle à manger du château à propos de l’installation prochaine de l’orgue de l’Eglise Saint-Laurent du Creusot, instrument ramené d’Allemagne

Dimanche 4 en l’Eglise Saint-Henri à 17 h : orgue à 4 mains.

Explications avec Pascal Sabot, président de l’association des Amis des orgues du Creusot

Retour au programme

Un nouvel orgue pour la Basilique de Luxeuil-les-Bains

C’est le dimanche 4 Octobre que Jean-Charles Ablitzer inaugurera l’orgue restauré de la Basilique Saint-Pierre et Saint-Paul de Luxeuil-les-Bains, en Haute-Saône.

Édifié en 1617 et agrandit en 1685, cet orgue fait partie des plus anciens de Franche-Comté.

Le buffet d’orgue, imposante œuvre en chêne du XVIIe siècle est porté par un atlas reposant au sol. Chaque panneau, séparés par des atlantes, est orné d’un médaillon : au centre, le Christ remettant les clefs à saint Pierre accompagné de saint Paul ; à droite, sainte Cécile jouant de l’orgue, patronne des musiciens et à gauche, le Roi David jouant de la harpe.

De 1974 à 1980, les facteurs Jean Deloye et Philippe Hartmann opèrent une reconstruction complète. Ils restituent à ce magnifique instrument son aspect originel et une disposition sonore dans le style classique.

Cet instrument est doublement classé au titre des monuments historiques, en 1846 pour son buffet et en 1972 pour sa partie instrumentale.

Ce concert vient marquer la fin d’une nouvelle et longue opération de restauration, voulue et pilotée par la Ville de Luxeuil-les-Bans en partenariat avec Culture 70 dont le directeur, Fabrice Creux, a répondu aux questions de BFC Classique…

Retour au programme