Fauré, Poulenc et Debussy sur le dernier CD de l’Ensemble AEDES

Attendu par beaucoup d’amateurs de musique pour le Requiem de Gabriel Fauré enregistré dans sa version initiale de 1893 avec des paroles latines prononcées comme on le faisait en France à la fin du XIXe siècle, l’Ensemble vocal AEDES nous donne d’abord ici un bel album de musique française dans le droit fil des préoccupations musicales du groupe et de son responsable Mathieu Romano.

C’est dire qu’après avoir écouté l’œuvre magistrale de Fauré interprétée en concert avec l’orchestre Les Siècles, on retrouvera avec autant de plaisir AEDES a capella dans Francis Poulenc et sa cantate profane « Figure humaine » ou les 3 chansons de Charles d’Orléans mises en musique par Claude Debussy, enregistrées ici dans une version jusqu’alors inédite.

Jour après jour, du 17 au 21 Juin, BFC Classique présente, avec Mathieu Romano, le nouveau CD d’AEDES à 10, 16 et 22 h.

1) Un Requiem façon XIXe siècle

2) Les solistes…

Retour au programme

Anne Queffélec en concert à Dijon avec le Quatuor Manfred

Poursuivant son cycle consacré aux « Folklores imaginaires », le Quatuor Manfred a invité la pianiste Anne Queffélec pour le concert du 14 Juin au Temple de Dijon.

Après Suk et sa « Méditation sur le vieil hymne tchèque Saint Wenceslas »,les Manfred interpréteront le Quatuor à cordes n° 2 op.17 de Bartok avant que la Pianiste ne les rejoigne pour le Quintet avec piano de Dvorak.

Avant le concert, Anne Queffélec nous a confié son plaisir de retrouver cette œuvre fraîche et magistrale aux côtés du Quatuor Manfred…

Retour au programme

Festival Tetraktys : 13e édition !

De Baume-les-Dames au Prieuré de Marast, du 14 Juin au 7 Juillet : l’Ensemble Tétraktys propose cette année encore son festival de Week-end en Week-end.

Au-delà des concerts, les musiciens de Tetraktys, acteurs polyvalents, ont aussi à cœur de donner à leur action un sens pédagogique.

Parmi les musiciens invités de l’ensemble, Jean-François Verdier qui, pour une fois en Franche-Comté, laisse sa baguette de l’Orchestre Victor Hugo pour prendre sa clarinette durant le dernier Week-end du Festival.

Fabrice Férez, hautbois à l’Orchestre Victor Hugo Franche-Comté est aussi l’un des responsables de Tetraktys…

Retour au sommaire

Les Ambrosiniens à St-Philibert de Tournus

Quoi de plus naturel qu’un chœur grégorien pour célébrer le millénaire d’une Abbaye ?

C’est ainsi que les Ambrosiniens de Dijon se retrouvent en Saône-et-Loire dimanche 9 Juin d’abord pour la grand’messe de 10 h 30 puis en concert ambulatoire et « vespéral » à 17 h.

Explications du chef de chœur Jean-Christophe Garandeau…

Retour au programme

Concert « Ainsi soient-elles » au Grand Kursaal de Besançon

Rares sont les femmes compositeur dont on a retenu le nom et pour cause. Quand ce ne sont pas les hommes de la famille qui briment leur créativité, c’est la pression sociale.

Le père de Fanny Mendelssohn est très clair, aucune chance qu’elle suive les traces de son frère Félix : « la musique sera peut-être pour lui une profession mais pour toi elle ne peut être qu’un agrément ».

C’est par amour pour Robert que Clara Schumann abandonne la composition, mais aussi pour élever ses huit enfants.

Même au début du XXe siècle, les conventions sociales s’imposent à Charlotte Sohy qui aura tout tenté pour continuer d’écrire, même se faire appeler Charles. Cela n’aura pas suffi, sa symphonie ne sera jamais jouée de son vivant. Près d’un siècle plus tard, elle est enfin créée par l’Orchestre Victor Hugo Franche-Comté dirigé par Débora Waldman.

Au programme du concert :

Fanny Mendelssohn Ouverture en ut

Clara Schumann Concerto pour piano

Charlotte Sohy Symphonie de guerre – Création

En soliste, la pianiste Marie Vermeulin.

Avant de diriger ce concert et de retrouver l’OVHFC, Débora Waldman passe par BFC Classique…

Retour au programme

La « Saison Classique » de retour à Semur-en-Auxois

Créé il y a une dizaine d’années à Semur-en-Auxois, en Côte-d’Or, le petit festival « La Saison Classique » est de retour après une interruption due aux travaux de rénovation dont le théâtre Du Rempart a fait l’objet.

Consacré à la musique de chambre, cette résurrection se manifestera par 3 concerts organisés du vendredi 7 au dimanche 9 juin autour de la pianiste Russe Katia Skanavi. Avec elle, une belle palette de musiciens internationaux : Nicolas Dautricourt (violoniste), José Gallardo (pianiste), Ilya Gringolts (violoniste), Dora Kokas (violoncelliste) et Georgy Kovalev (altiste ), artistes généralement issus de l’Ecole Russe.

On jouera Brahms, Chostakovitch, Haydn, Mendelssohn, Mozart, Schubert et Schumann.

François Lévy préside l’association organisatrice.

Retour au programme

Dernier concert pour Gergely Madaras à la tête d l’ODB

Pour son dernier concert à Dijon, le chef Hongrois a inscrit au programme de l’Orchestre Dijon-Bourgogne 2 œuvres dont la filiation ne relève pas de l’évidence : la Symphonie Fantastique d’Hector Berlioz et le poème symphonique Totenfeier de Gustave Mahler dont le compositeur fera plus tard le 1er mouvement de sa 2e symphonie.

Une pièce contemporaine est également au programme : In Sync, écrite en 2012 par Brigita Muntendorf.

Pour ce concert du 1er Juin dans l’Auditorium de l’Opéra de Dijon, de jeunes musiciens de Mayence ou de Dijon seront sur le plateau aux côtés des professionnels de l’ODB dans le cadre d’un projet pédagogique « en immersion »…

Explications et confidences de Gergely Madaras…

Retour au programme

Jordi Savall dirige Beethoven à Arc-et-Senans

Aventure peut-être surprenante pour qui serait resté attaché au film « Tous les matins du monde » et à la série d’enregistrements consacrés par Jordi Savall à la musique baroque, le chef catalan entreprend dimanche 2 Juin une série de concerts consacrés aux 9 symphonies de Beethoven à la Saline Royale d’Arc-et-Senans, une aventure qui l’emmènera jusqu’en 2020, année du 250e anniversaire de la naissance du Compositeur.

Jordi Savall, encore à Barcelone au moment de l’enregistrement de notre conversation, répond d’abord à qui s’étonnerait de le trouver dans cet univers inattendu…

Retour au programme

Clairs de Lune : le nouveau CD du Quatuor Manfred avec Jean-Paul Fouchécourt

Pour ce nouvel enregistrement, le Quatuor Manfred s’est associé au ténor Jean-Paul Fouchécour avec qui les 4 cordistes avaient déjà eu plus d’une occasion de faire de la musique.

Plus improbable est la rencontre dans un même programme d’Hector Berlioz et Gabriel Fauré.

L’audace va plus loin car, à l’exception du quatuor de Gabriel Fauré installé comme un entre-acte, les pièces présentées ici n’étaient pas destinées par leurs compositeurs à être interprétées par un quatuor à cordes pour accompagner le chant. Il a donc fallu transcrire.

C’est Emmanuel Haratyk, l’altiste du groupe, qui s’y est attelé et qui, avant la sortie officielle de ce nouveau disque prévue pour le 31 Mai, vient expliquer et présenter son travail et celui de ses camarades.

Jour après jour, BFC Classique vous propose donc de découvrir en avant première cet album « Clairs de Lune » édité par Araty Production et distribué par Harmonia Mundi du 27 au 31 Mai à 10, 16 et 22 h.

1) Berlioz et Fauré : Rencontre ou confrontation ?

2) La transcription…

3) Retour au fondamentaux…

4) De la tristesse infinie à la joie profonde…

5) Enregistrer sans exclure le concert…

Retour au programme

Orgue en Ascension à l’Abbaye de Tournus

Créée en 1019, l’Abbaye Saint-Philibert de Tournus, en Saône-et-Loire, fête son 1er millénaire et le festival d’orgue qui s’y tient habituellement lors du Week-end de l’Ascension ne pouvait manquer l’occasion.

Du 30 Mai au 2 Juin, 4 jours pour 4 concerts :

Jeudi 30 Mai : Philippe LEFEBVRE, l’un des titulaires de Notre Dame de Paris

Vendredi 31 Mai : Domenico SEVERIN titulaire de la Cathédrale de Meaux

Samedi 1er juin :Thomas OSPITAL titulaire de Saint Eustache à Paris

Dimanche 2 Juin : Gérard GOUDET titulaire de la Cathédrale de Chalon et co-titulaire à l »Abbaye de Tournus.

En ligne pour BFC Classique, Gérard Goudet, organisateur du festival « Orgue en Ascension »…

Retour au programme