Rencontres musicales de Vézelay : un festival fidèle à sa tradition et tourné vers l’ailleurs

De l’Angleterre au Brésil, en passant par la Kabylie et les chemins de Compostelle, l’édition 2023 des Rencontres musicales de Vézelay, du 24 au 28 août, invitent à un voyage haut en couleurs !

Des « petits déjeuners » de neuf heures aux Grands Concerts de la Basilique Sainte-Marie-Madeleine le soir, difficile de rendre compte, en quinze minutes de conversation, de l’abondance et de la diversité des quatre jours de festival, sauf à produire une nomenclature propre à décourager le plus fervent des amateurs de musique.

Parmi les concerts de la Basilique, BFC Classique s’est intéressé au programme « Symphonie Chorale » proposé par le choeur Les Métaboles, ensemble associé depuis le début de l’année à La Cité de la Voix.

De la génèse d’un projet en apparence démesurée à sa réalisation qui s’annonce grandiose, comment une institution solide et des festival reconnus peuvent, seuls, permettre une telle réalisation qui, au-delà du concert de Vézelay du vendredi 25 août et de la présentation, le lendemain, au festival de La Chaise-Dieu, pourrait connaître un prolongement discographique.

Echange avec Léo Warynski, créateur et directeur de l’ensemble Les Métaboles

Retour au programme

Le festival de Besançon-Montfaucon s’ouvre à la culture japonaise

La 2e étape de la 18e édition du Festival de Besançon-Montfaucon aura lieu du 22 au 27 août et ne manquera pas de surprendre les « mélomanes » purs et durs…

Si les concerts donneront bien à entendre, entre autres, la musiques de Haendel ou Schubert, la manifestation s’ouvrira largement à la culture japonaise. Ainsi, à côté des musiciens habitués de nos auditoriums, on trouvera la troupe d’acteurs, musiciens et danseurs du « Team Nosaru » venant de Tokyo et sous la direction du grand spécialiste du Nô, Rejiro Tsumura.

A part des concerts à l’occasion desquels la musique baroque française sera mise en parallèle avec la musique japonaise traditionnelle, on pourra découvrir le chant et la danse japonaise accompagné au koto ainsi que le Théâtre Nô… On pourra même pousser la curiosité jusqu’aux premiers mangas…

Théâtre, manga… Où est passé le festival traditionnel de musique classique ? La réponse est arrivée sans hésitation lorsque nous avons interpelé Arthur Schoonderwoerd, créateur et directeur du Festival de Besançon-Montfaucon :  » La musique, c’est la vie !  »

Retour au programme

Fort en musique : L’autre festival des Vosges du Sud

C’est du 18 au 20 Août que se tiendra, dans le Territoire de Belfort, la 6e édition du festival Fort en musique.

Si l’on a oublié le Fort de Giromagny où naquit la manifestation, on n’en n’a pas pour autant déserté la commune avec sa Maison Mazarin et son parc exceptionnel. On passera aussi par les Eglises d’Auxelles-Haut et de Rougemont-le-Château.

L’édition 2023 de Fort en musique donnera l’occasion d’entendre et de découvrir pour beaucoup d’entre nous, l’orgue à bouche (sheng chinois), l’harmonium indien ou le damboura afghan et autres percussions… sans proscrire pour autant les instruments qui nous sont plus familiers.

À côté de musiciens confirmés tels Jan Vanek, le chinois Wu Wei (grand maître de l’orgue à bouche), une belle place sera faite à la génération montante comme le Quatuor Lunares, Carmela Delgado, le jeune accordéoniste italien Samuele Telari.

Autre surprise réservée par le festival, la mise à contribution de l’humoriste de télévision et de radio Alex Vizorek, compositeurs et musiciens étant présentés à l’occasion des concerts et de diverses rencontres…

Echange avec l’accordéoniste Pascal Contet, créateur de Fort en musique.

Retour au programme

Le festival Les Saisons Baroques du Jura accueille les lyonnais du Concert de l’Hostel Dieu

Parti le 6 août de l’Abbaye de Romainmôtier (Suisse) avec un concert de l’ensemble La Palatine, Les Saisons Baroques du Jura, dont la direction artistique est assurée par Vincent Dumestre, le deuxième été du festival emmènera ses auditeurs à Salins-les-Bains écouter Le Concert de l’Hostel Dieu de Franck-Emmanuel Comte, puis, le samedi, dans l’Abbatiale de Gigny-sur-Suran avec Le Concert Spirituel dirigé par Hervé Niquet pour se terminer par le récital donné par le contre-ténor William Shelton dimanche 13 août dans l’église de Bonnefontaine.

Sous le titre « Dolce Follia », c’est un voyage musical, de la péninsule ibérique au sud de l’Italie, aux sons des folias et tarentelles, que proposera Franck-Emmanuel Comte à la tête de son Concert de l’Hostel Dieu jeudi 10 août dans la Grande Saline de Salin-les-Bains.

Echange en ligne avec Franck-Emmanuel Comte…

Retour au programme

De Joigny à Sens : Festival Au Coeur de l’Yonne

Sous la direction artistique de Claire Lefilliâtre, la 3e édition du festival Au Coeur de l’Yonne se tiendra du 4 au 13 août.

Partant de Joigny, il passera par Cézy, le Château de Cudot, Gron, Villeneuve-sur-Yonne, Saint-Julien-du-Sault et Sens.

A l’origine du festival, l’ensemble Les Epopées, dirigé par le claveciniste Stéphane Fuget, qui souhaitait associer au festival une académie d’été, permettant un brassage entre musiciens confirmés et jeunes talents de demain.

Echange avec Claire Lefilliâtre et Stéphane Fuget…

Retour au programme

Le vent sur l’arbre : musique classique et contemporaine au coeur du Morvan

C’est du 1er au 5 août que se déroulera la 23e édition du festival Le Vent sur l’Arbre, sous la direction artistique du guitariste-compositeur Christian Rivet.

Si les 5 concerts de soirée auront lieu dans l’Eglise de Millay (Saône-et-Loire), le festival sera aussi présent aux alentours (Maison du Beuvray, musée de Bibracte…) à l’occasion de moments de musique, échanges ou cinéma.

Valérie de Saint Maur, présidente du festival, répond aux questions de BFC Classique.

Retour au programme

Les Nuits du Mont Rome : enchantement à ciel ouvert

C’est devenu une tradition de la seconde moitié de juillet, en Saône-et-Loire, on monte à l’assaut de la colline de Saint-Sernin-du-Plain baptisé Mont Rome pour rejoindre le Théâtre David et écouter de la musique au milieu de nulle part.

Pour la 23e édition du festival, qui se déroulera du 20 au 29 juillet, ne doutons pas que le charme du lieu opère, le talent des musiciens faisant le reste.

Ainsi, du concert d’ouverture du 20 juillet avec le Concert Impromptu au final « salsa » du samedi 29 en passant par une journée spéciale mise en musique par une quinzaine de jeunes musiciens ukrainiens le dimanche 23 à Dracy-les-Couches, c’est 6 concerts qui seront ainsi proposés à un public toujours nombreux.

Echange avec Ines Sciortino, directrice artistique des Nuits du Mont Rome.

Retour au programme

Festival International d’Orgue d’Arbois : 16 juillet au 20 août

Alors que nombre de tribunes s’animent en fin d’après-midi en juillet et août à l’occasion d’auditions d’orgue le plus souvent gratuites, voici une série de rendez-vous autour de l’Instrument Roi qui ne ménage pas ses surprises durant 6 dimanches du 16 juillet au 20 août à 18 h en l’Eglise Saint-Just d’Arbois.

A l’initiative de Christian Bacheley, titulaire du lieu, voici que l’orgue se fait entendre, joué par des musiciens renommés venus d’Europe, souvent escorté d’une flûte, d’un violon, d’une épinette, d’une voix ou d’une trompette, se mettant même à frémir de tous ses tuyaux lorsque s’approche son petit cousin l’orgue de barbarie…

Présentation de cette 22e édition du festival Orgue en Arbois avec Christian Bacheley…

 

Retour au programme

Musique et mémoire : le festival baroque des Vosges du Sud a 30 ans

Avec 14 concerts du 15 au 30 juillet, la 30e édition du festival Musique et mémoire s’annonce riche, festive et fidèle à ses fondamentaux.

Pour cette édition anniversaire, le festival des Vosges du Sud retrouve beaucoup de ceux qui ont fait son histoire et contribuent encore à la vitalité de la scène baroque française. Ainsi, partagés entre Haute-Saône et Territoire de Belfort, se succéderont les ensembles a nocte temporis, Masques, Les Timbres, Les Surprises, Le Poème Harmonique, Comet Musicke et les artistes Diana Baroni, Simon Drappier, Ronald Martin Alonso, Rafael Guel, Olivier Spilmont, Jean-Charles Ablitzer, Marc Meisel, Saskia Salembier…

Echange avec Fabrice Creux, créateur et directeur du festival…

Retour au programme

Grandes Heures de Cluny : Musique et danse

Créé en 1967 à l’initiative de l’Association des Amis de Cluny, elle-même née après la guerre dans le souci de participer à la restauration et à la conservation du patrimoine local, le festival des Grandes Heures de Cluny propose des concerts, organisés durant la période estivale, concerts donnés dans différents lieux de l’Abbaye de Cluny dont le Farinier des Moines et l’église Saint Marcel du XIIème siècle.

Après un préambule en juin, l’édition 2023 des Grandes Heures se déroulera du 15 juillet au 6 août.

Présidé depuis 2021 par Patricia Cottavoz, venue du monde de la danse, on ne s’étonnera pas que la 58e édition du Festival s’ouvre le 15 juillet par un spectacle de ballets.

Echange avec Patricia Cottavoz, qui assure aussi la direction artistique du festival…

Retour au programme