Inattendu Printemps des Orgues du Creusot

Sous un titre qui peut surprendre mais qui trouve son origine dans l’organisation habituelle d’un festival que le confinement du printemps n’a pas permis, l’association des Amis des orgues du Creusot, en Saône-et-Loire, organise 3 propositions musicales sur le
> week-end des 2,3 et 4 Octobre.

vendredi 2 en l’Eglise de Montcenis : Concert viole de gambe et théorbe à 20 h 30

Samedi 3 à 18 h : « Causerie musicale » dans la salle à manger du château à propos de l’installation prochaine de l’orgue de l’Eglise Saint-Laurent du Creusot, instrument ramené d’Allemagne

Dimanche 4 en l’Eglise Saint-Henri à 17 h : orgue à 4 mains.

Explications avec Pascal Sabot, président de l’association des Amis des orgues du Creusot

Retour au programme

Un nouvel orgue pour la Basilique de Luxeuil-les-Bains

C’est le dimanche 4 Octobre que Jean-Charles Ablitzer inaugurera l’orgue restauré de la Basilique Saint-Pierre et Saint-Paul de Luxeuil-les-Bains, en Haute-Saône.

Édifié en 1617 et agrandit en 1685, cet orgue fait partie des plus anciens de Franche-Comté.

Le buffet d’orgue, imposante œuvre en chêne du XVIIe siècle est porté par un atlas reposant au sol. Chaque panneau, séparés par des atlantes, est orné d’un médaillon : au centre, le Christ remettant les clefs à saint Pierre accompagné de saint Paul ; à droite, sainte Cécile jouant de l’orgue, patronne des musiciens et à gauche, le Roi David jouant de la harpe.

De 1974 à 1980, les facteurs Jean Deloye et Philippe Hartmann opèrent une reconstruction complète. Ils restituent à ce magnifique instrument son aspect originel et une disposition sonore dans le style classique.

Cet instrument est doublement classé au titre des monuments historiques, en 1846 pour son buffet et en 1972 pour sa partie instrumentale.

Ce concert vient marquer la fin d’une nouvelle et longue opération de restauration, voulue et pilotée par la Ville de Luxeuil-les-Bans en partenariat avec Culture 70 dont le directeur, Fabrice Creux, a répondu aux questions de BFC Classique…

Retour au programme

Orgue et cuivres à Charolles pour un dernier « Concert du Marché »

C’est l’ensemble Nulla dies sine musica qui fermera, le 26 Août à 11 h, la série des concerts « du marché » organisés encore cet été 2020 chaque mercredi autour de l’orgue de Charolles, en Saône et Loire.

Pour ce concert court, en accès libre (application des mesures sanitaires), l’ensemble sera composé de Guy DESTIMBRE et Amélie PIALOUX (trompettes et cors naturels) et de Matthieu JOLIVET à l’orgue.

Alternant pièces pour orgue et cuivre et pièces à l’orgue seul, le programme permettra d’entendre des musiques de chasse et de guerre du début du XVIIIe siècle.

Echange en ligne avec Amélie Pialoux…

Retour au programme

Orgue et trompettes à Saint-Just d’Arbois

Le concert du dimanche 23 Août aurait dû marquer la fin de la 20e édition du traditionnel festival d’orgue en Arbois. Cette édition promettait d’être flamboyante, anniversaire oblige.

On devine la suite et finalement, l’organiste Christian Bachelay a dû se résoudre à ne donner qu’un concert, retrouvant son complice de longue date, le trompettiste Pierre Cumor, rejoint par son fils Stéphane, on est trompettiste de père en fils.

Explications de Christian Bacheley, président de l’association des amis de l’orgue en Arbois…

Retour au programme

Journées de l’orgue de Charolles

En plus des 8 auditions courtes organisées le mercredi matin entre Juillet et Août dites « concerts du marché » où l’ont vient gratuitement avec enfants et provisions… L’association des Amis de l’orgue de Charolles propose ses 3 Journées de l’Orgue les 7, 8 et 9 Août.

3 concerts en soirée avec :

• Le vendredi 7 août (20 h 30) : tout en mêlant répertoire et improvisation, l’organiste suisse Markus SCHWENKREIS

• Le samedi 8 août (20 h 30) : un chanteur et sept instrumentistes de l’Ensemble AGAMEMNON, dirigés par François CARDEY, proposeront dans le programme « Vox Domini » un dialogue entre Dieu et les hommes…
On entendra des pièces composées par les grands polyphonistes germaniques du XVIIe siècle (Scheidemann, Sayve, Neri, Schütz, Ahle, Hassler…)

• Dimanche 9 août (18 h) : Benjamin ALARD. L’organiste illustrera l’influence sur les compositions de J.S. Bach de la musique française qui fascinait alors l’Europe entière.

Présentation de ces Journées de l’Orgue avec Loïs Belton qui présida l’association des Amis de l’Orgue de Charolles jusqu’à l’achèvement de l’instrument en 2016 (association aujourd’hui présidée discrètement par Guillaume Prieur, organiste titulaire à Lyon et co-titulaire à Charolles)…

Retour au programme

Musique et Mémoire : Un festival réduit mais bien Vivant !

On l’appelle « festival des Vosges du Sud » puisque les concerts qu’il propose sont essentiellement donnés en Haute-Saône. Pour cette édition allégée du fait des circonstances, sur les 7 concerts 1 seul sera donné à Belfort.

Du mercredi 29 Juillet au dimanche 2 Août, l’édition « repensée » de Musique et Mémoire permettra d’entendre La Rêveuse, Les Timbres, Faenza, Alice Julien-Laferrière, Jean-Charles Ablitzer en divers lieux souvent habitués à recevoir le festival, ce qui n’exclue pas la nouveauté…

Le point avec Fabrice Creux, directeur et créateur du festival…

Retour au programme

Musique et Mémoire : Le Festival aura lieu !

Victime des circonstances, c’est sous une forme « allégée » que se tiendra la 20e édition du festival des Vosges du Sud Musique et Mémoire du mercredi 29 juillet au dimanche 2 Août avec 7 concerts.

Un festival réduit mais dont le créateur se place encore plus en situation de responsabilité :

De nombreux événements, ne feront pas entendre leur voix cet été. Cette conséquence inéluctable de la crise sanitaire actuelle, au-delà du sentiment de tristesse qu’elle inspire, entraîne un effondrement de la vie artistique.

Le festival n’a évidemment pas échappé à cette puissante vague d’annulations et de reports.

Notre responsabilité première est de construire des imaginaires, de contribuer à la vitalité artistique et culturelle de notre territoire des Vosges du Sud et de soutenir la création. C’est le sens de la mission d’intérêt général qui nous est confiée par nos partenaires, par les artistes que nous accueillons, pour le public pour lequel nous œuvrons.

Si le programme définitif sera publié lundi 22 juin, on avance déjà la présence des ensembles La Rêveuse, Les Timbres, Faenza, Alice Julien-Laferrière ou l’organiste Jean-Charles Ablitzer

Explications avec Fabrice Creux, directeur du Festival…

Retour au programme

3 organistes pour la Cathédrale de Dijon

Après le départ de Maurice Clerc, qui régnait sur les grandes orgues de la Cathédrale Saint-Bénigne de Dijon depuis plus de 40 ans, la charge d’organiste a été répartie entre 3 titulaires : Sylvain Pluyaut (professeur d’orgue au CRR), Yves Cuénot (qui pratiquait déjà depuis de nombreuses années l’instrument convoité) et Frédéric Mayeur (par ailleurs titulaire à Metz).

Ces 3 titulaires se présenteront aux amateurs de musique d’orgue à l’occasion d’un concert gratuit et festif donné en la Cathédrale de Dijon samedi 23 Novembre où l’on annonce une « joute » pour « 6 pieds, 6 mains et 6000 tuyaux). Pour l’occasion, les musiciens utiliseront les 2 instruments de l’édifice.

Explications avec Sylvain Pluyaux…

Retour au programme

Johann-Sebastian Bach acte VI à Dijon

Fin, dimanche 10 Novembre, de la série de concerts organisés pour l’édition 2019 du « Festival de claviers anciens », un festival qui s’est essentiellement déroulé à Seure et Nuits-Saint-Georges, en Côte-d’Or.

Durant ce concert en l’Eglise Saint-Pierre de Dijon, on pourra entendre la soprano Julia Wischniewski, Jean Tubéry, qui prendra la flûte à bec et son instrument « fétiche » le cornet à bouquin, et l’organiste Laurent Beyhurst, dans des oeuvres de Bach inspirées par la musique italienne.

Ecoutez Jean Tubéry, qui est aussi le créateur de l’Ensemble La fénice…

Retour au programme

Claviers anciens à Seurre et Nuits-St-Georges

Ce festival, né en Juillet, est issu de la réunion de 2 structures : Les Rencontres de Musique Ancienne de Seurre – qui ont célébré leur vingtième anniversaire en 2018 – et l’association des Amis des Orgues Cavaillé-Coll et Boillot / Verschneider de Nuits-Saint-Georges.

Un festival réparti de Juillet à Novembre autour de l’orgue, du clavecin, du clavicorde, du pianoforte, du piano et de l’harmonium, sans pour autant oublier la voix, signature originelle du festival.

Pour cette année, Jean-Sébastien Bach sera très présent dans les programmes.

Côté interprètes, à noter la présence de Jean Tubéry, fondateur et directeur musical de l’ensemble La Fenice, (associé pour 3 programmes),Les Galants Caprices, le duo Ayrton, le duo Antonini-Ahlander et Kristian Olesen feront partager leur lecture de l’univers du Cantor de Leipzig.

L’organiste Laurent Beyhurst assure la direction artistique du festival…

Retour au programme