Musique en ligne : L’Ensemble Gilles Binchois (3/3)

Au moment ou le monde de la musique connaît une période difficile et inédite, les supports numériques, à travers pages Facebook, chaînes Youtube et autres sites web… fournnissent autant d’occasions de rester en contact avec le publique des auditeurs de musique et intervenants en tous genres.

A chacun sa pratique selon ses envies, ses savoir-faire, ses moyens, l’utilisation des outils numériques amène les musiciens et diffuseurs de musique à imaginer de nouveaux objets toujours à écouter mais aussi à voir…

A travers une série de rencontres, BFC Classique se propose de faire le point sur les usages et limites de techniques qui ne sauraient se substituer à ce Moment Irremplaçable : Le Concert…

Comment un spécialiste reconnu en musique ancienne est-il amené à une certaine forme de technophilie ? Echange avec Dominique Vellard, directeur et créateur de l’Ensemble Gilles Binchois.

3) Les projets : retour au disques…

 

Retour au programme

Le hautboïste Fabrice Férez s’attaque en solo aux fantaisies et canons pour flûte de Telemann (2/5)

L’impossibilité de se déplacer ou de se réunir imposée par les conditions sanitaires du moment amène parfois certains projets vers des formules inattendues. Ainsi, Fabrice Ferez, soliste à l’Orchestre Victor Hugo Franche-Comté, coresponsable de l’Ensemble Tétraktys… entre autres, se retrouve à enregistrer seul 6 des 12 fantaisies et quelques canons composés par Georg-Philipp Telemann sur un album complété par quelques emprunts à la famille Bach.

Du 23 au 27 Novembre, BFC Classique vous propose de découvrir quelques plages de ce CD édité par VDE Gallo en compagnie de l’interprète et de son hautbois…

2) Vive le « rere »

Ecouter la suite

Retour au programme

Musique en ligne : L’Ensemble Gilles Binchois (2/3)

Au moment ou le monde de la musique connaît une période difficile et inédite, les supports numériques, à travers pages Facebook, chaînes Youtube et autres sites web… fournnissent autant d’occasions de rester en contact avec le publique des auditeurs de musique et intervenants en tous genres.

A chacun sa pratique selon ses envies, ses savoir-faire, ses moyens, l’utilisation des outils numériques amène les musiciens et diffuseurs de musique à imaginer de nouveaux objets toujours à écouter mais aussi à voir…

A travers une série de rencontres, BFC Classique se propose de faire le point sur les usages et limites de techniques qui ne sauraient se substituer à ce Moment Irremplaçable : Le Concert…

Comment un spécialiste reconnu en musique ancienne est-il amené à une certaine forme de technophilie ? Echange avec Dominique Vellard, directeur et créateur de l’Ensemble Gilles Binchois.

2) Le temps du choix

Ecouter la suite

Retour au programme

Le hautboïste Fabrice Férez s’attaque en solo aux fantaisies et canons pour flûte de Telemann (1/5)

L’impossibilité de se déplacer ou de se réunir imposée par les conditions sanitaires du moment amène parfois certains projets vers des formules inattendues. Ainsi, Fabrice Ferez, soliste à l’Orchestre Victor Hugo Franche-Comté, coresponsable de l’Ensemble Tétraktys… entre autres, se retrouve à enregistrer seul 6 des 12 fantaisies et quelques canons composés par Georg-Philipp Telemann sur un album complété par quelques emprunts à la famille Bach.

Du 23 au 27 Novembre, BFC Classique vous propose de découvrir quelques plages de ce CD édité par VDE Gallo en compagnie de l’interprète et de son hautbois…

1) S’adapter aux contraintes du moment…

Ecouter la suite

Retour au programme

Musique en ligne : L’Ensemble Gilles Binchois (1/3)

Au moment ou le monde de la musique connaît une période difficile et inédite, les supports numériques, à travers pages Facebook, chaînes Youtube et autres sites web… fournnissent autant d’occasions de rester en contact avec le publique des auditeurs de musique et intervenants en tous genres.

A chacun sa pratique selon ses envies, ses savoir-faire, ses moyens, l’utilisation des outils numériques amène les musiciens et diffuseurs de musique à imaginer de nouveaux objets toujours à écouter mais aussi à voir…

A travers une série de rencontres, BFC Classique se propose de faire le point sur les usages et limites de techniques qui ne sauraient se substituer à ce Moment Irremplaçable : Le Concert…

Comment un spécialiste reconnu en musique ancienne est-il amené à une certaine forme de technophilie ? Echange avec Dominique Vellard, directeur et créateur de l’Ensemble Gilles Binchois.

Ecouter la suite

Retour au programme

Hors Saison Musicale passe aux concerts en ligne

Victime du second confinement, Hors Saison Musicale , opérée par l’association Pour que l’esprit vive comme tant d’autres, passe aux concerts en ligne sur sa chaîne You Tube.

en attendant le retour à la campagne, l’Organisation n’aura connu cet automne que trois rendez-vous : un moment musical à Baigneux-les Juifs, en Côte d’Or, un concert de rentrée à Paris et un week-end à Avançon dans les Ardennes… Et puis … tout s’est arrêté fin octobre… 12 week-ends annulés dans toute la France, soit 36 interventions auprès de publics plus fragiles et isolés et 12 concerts publics…

Pour garder et renforcer les liens avec tous les publics du monde rural, et notamment les « ultra – isolés », âgés, malades… avec quelques-uns des musiciens « déprogrammés », l’association met en ligne des moments musicaux en direct ou des concerts en téléchargement.

5 moments de musique en direct à 16 h :

Mercredi 18 Novembre : Grégoire Girard, violon et Théo Ould, accordéon

Mercredi 25 Novembre : Yuri Kuroda, violon et Paruyr Shahazizian, violoncelle

Mercredi 2 Décembre : Sandrine Eyglier, soprano et Michel Glasko, accordéon

Mercredi 9 Décembre : Sevan Manoukian, soprano et Rouben Haroutunian, guitare

Mercredi 16 Décembre : Duo Fortecello, violoncelle et piano.

CONCERT de NOEL Les Itinérantes, trio vocal a capella disponible sur youtube du 20 au 30 décembre 2020 ou téléchargeable

CONCERT du JOUR de l’AN L’Amusette, Sandrine Eyglier, soprano – J.-Christophe Hurtaud, flûtes – Michel Glasko, accordéon disponible sur youtube du 31 décembre au 13 janvier ou téléchargeable

Echange avec Agnès Desjobert, responsable de Hors Saison Musicale .

Retour au programme

Le Quatuor Manfred célèbre Beethoven à Dijon

Après quelques mois d’absence dues aux difficultés sanitaires et économiques dont souffre particulièrement le monde de la musique, le Quatuor Manfred revient à Dijon avec un concert Beethoven samedi 24 Octobre.

Au programme : les premier, troisième et quinzième quatuors à cordes, oeuvres jamais enregistrées par les Manfred.

Pour ce concert, saluons la Ville de Dijon, qui, une nouvelle fois, ouvre gracieusement sa Salle de Flore, vaste et beau lieu particulièrement propice à la musique, à un ensemble bourguignon de haut niveau.

Echange avec Luigi Vecchioni, l’un des fondateurs du Quatuor il y a 35 ans…

Retour au programme

ODB : Un concert « rococo » à l’Auditorium de Dijon

C’est à Nicolas André qu’est confiée la direction musicale du concert donné par l’Orchestre Dijon-Bourgogne donné à l’Auditorium de l’Opéra de Dijon jeudi 22 Octobre avec, en soliste, le jeune violoncelliste hongrois Istvan Vardai.

Au programme :

Henri Duparc : Aux étoiles

Piotr Ilitch Tchaïkovski : Variations Rococo op. 33

Félix Mendelssohn : Symphonie n° 4 « L’Italienne »

Rencontre illustrée avec Nicolas André…

Entretien enregistré avant la 1ère rencontre entre le Chef et l’Orchestre

Retour au programme

Semur en Auxois : Un Festival « Ouverture » en deux concerts

Pour la 3e édition du festival Ouverture, le théâtre du Rempart de Semur-en-Auxois, en Côte-d’Or, accueille 2 concerts :

Samedi 17 Octobre : l’Ensemble Les Accents et la soprano Emmanuelle de Negri pour un programme de cantates françaises des XVII et XVIIIe siècle,

Dimanche 18 Octobre : Le Staggioni de Paolo Zanzu avec 2 trios avec piano de Fauré et Chausson.

Si le programme reste fidèle à la musique française, peut-on encore parler de « festival » quand les conditions sanitaires ont amené les organisateurs à limiter la manifestation à 2 concerts ? Question à Thibault Noally, violoniste responsable de l’ensemble Les Accents, directeur artistique du festival Ouverture

Retour au programme

Görge le rêveur à l’Opéra de Dijon

Nouvelle création française à l’Opéra de Dijon avec « Görge le rêveur », Opéra d’Alexander von Zemlinsky, en coproduction avec l’Opéra National de Lorraine.

Après Nancy, pour nombre de spectateurs, les représentations des 16, 18 et 20 Octobre dans l’auditorium bourguignon seront l’occasion de découvrir une œuvre inconnue écrite par un compositeur viennois qui l’est tout autant.

La musique, dans une adaptation pour orchestre de chambre réalisée par Jan-Benjamin Homolka, sera dirigée par Marta Gardolińska, à la tête de l’orchestre et des chœur de l’opéra national
de lorraine auxquels se joindront les chœurs de l’Opéra de Dijon et une belle palette de solistes internationaux.

Jeune orphelin élevé au sein d’une société villageoise aux idées étriquées et traditionnelles, Görge vit dans le monde de
ses lectures et de son imagination débordante, habité par l’espoir de voir ce monde de rêve se
réaliser. La trahison de sa fiancée Grete le pousse à répondre à l’appel d’une princesse, aperçue
dans un songe éveillé proche du délire onirique, et à fuir vers le monde. Les réalités cruelles de la
grande ville lui feront perdre peu à peu toutes ses illusions. Engagé dans un mouvement de
révolte ouvrier qui se retournera bientôt contre sa nouvelle compagne Gertraud, il fait jusqu’au bout l’expérience de la sauvagerie, de l’injustice et de la violence aveugle du réel. Ses espoirs brisés, amer et dégoûté, il retournera au village
avec Gertraud pour une vie rangée et paisible qui l’amènera à la révélation finale : Gertraud n’est autre que la princesse de son rêve, le rêve s’est réalisé…

Echange avec Laurent Delvert, metteur en scène du spectacle…

Retour au programme