3 organistes pour la Cathédrale de Dijon

Après le départ de Maurice Clerc, qui régnait sur les grandes orgues de la Cathédrale Saint-Bénigne de Dijon depuis plus de 40 ans, la charge d’organiste a été répartie entre 3 titulaires : Sylvain Pluyaut (professeur d’orgue au CRR), Yves Cuénot (qui pratiquait déjà depuis de nombreuses années l’instrument convoité) et Frédéric Mayeur (par ailleurs titulaire à Metz).

Ces 3 titulaires se présenteront aux amateurs de musique d’orgue à l’occasion d’un concert gratuit et festif donné en la Cathédrale de Dijon samedi 23 Novembre où l’on annonce une « joute » pour « 6 pieds, 6 mains et 6000 tuyaux). Pour l’occasion, les musiciens utiliseront les 2 instruments de l’édifice.

Explications avec Sylvain Pluyaux…

Retour au programme

Dijon : Chouette, du piano !

Sous ce titre, voici un nouveau festival qui se veut être « le premier festival du piano à Dijon ».

Organisé les 23 et 24 Novembre dans la chapelle de l’ancien couvent des Cordeliers par Catherine Namura, ce festival propose 4 artistes en 3 concerts répartis sur 2 jour.

On y entendra donc du piano, rien que du piano…

Samedi 23 Novembre à 20 h, c’est Nicolas Stavy qui viendra jouer Liszt, Chopin et Fauré,

Dimanche 24 à 11 h, place à Aude-Liesse Michel dans un programme Schubert, Chopin et Stravinsky,

Enfin, à 17 h, Florence Pavie interprétera Bach, Rameau et Debussy avant que Catherine Namura propose de « redécouvrir » Henri Dutilleux.

Un 1er festival qui revendique son classicisme comme l’explique la pianiste Catherine Namura.

Ecrire au festival

Retour au programme

Johann-Sebastian Bach acte VI à Dijon

Fin, dimanche 10 Novembre, de la série de concerts organisés pour l’édition 2019 du « Festival de claviers anciens », un festival qui s’est essentiellement déroulé à Seure et Nuits-Saint-Georges, en Côte-d’Or.

Durant ce concert en l’Eglise Saint-Pierre de Dijon, on pourra entendre la soprano Julia Wischniewski, Jean Tubéry, qui prendra la flûte à bec et son instrument « fétiche » le cornet à bouquin, et l’organiste Laurent Beyhurst, dans des oeuvres de Bach inspirées par la musique italienne.

Ecoutez Jean Tubéry, qui est aussi le créateur de l’Ensemble La fénice…

Retour au programme

« Pelléas et Mélisande » à l’Opéra de Dijon

C’est avec « l’un des sommets de l’opéra Français » que l’Opéra de Dijon ouvre sa saison lyrique 2019-2020 « Pelléas et Mélisande » de Claude Debussy.

Récompensée en 2017, lors de la 1ère présentation de ce spectacle à Paris, par le Grand Prix du syndicat de la critique, cette coproduction mise en scène par Eric Ruf, Administrateur de la Comédie Française, s’inscrit dans les rendez-vous marquants de cette nouvelle saison.

Notons que Siobhan Stagg, interprète de Mélisande, a été reconnue comme meilleur premier rôle au Green Room Awards en 2019 pour son interprétation de Mélisande au Victorian Opera à Melbourne “Ce n’est pas souvent qu’une soprano arrive à interpréter avec justesse l’émotion d’un frisson, alliée à une sérénité absolue…

Le rôle de Pelléas sera tenu par Guillaume Andrieux, nommé en 2016 dans la catégorie « Révélation artiste lyrique » aux Victoires de la musique classique.

La direction de l’Orchestre Dijon Bourgogne et des Chœurs de l’Opéra de Dijon est confiée à Nicolas Kruger.

Représentations les 6 et 8 Novembre en soirée et le dimanche 10 en matinée.

Rencontre avec Vincent Le Texier qui tient ici le rôle du vieux roi Arkel dans une œuvre qu’il vénère et pratique depuis le début de sa carrière à l’opéra…

Retour au programme

Adam Laloum à Semur-en-Auxois pour le Festival Ouverture

C’est le jeune pianiste Adam Laloum qui vient apporter la touche finale au festival Ouverture de Semur-en-Auxois, en Côte-d’Or.

2 concerts :

Samedi 26 Octobre, avec le Quatuor Arod dans un programme Schubert et Franck

Dimanche 27 Octobre pour un récital consacré à Franz Schubert (à qui le pianiste voue une dévotion particulière) Claude Debussy et César Franck (musique française oblige à Ouverture).

Avant ces 2 concert au Théâtre du Rempart, Adam Laloum évoque son parcours, son répertoire et ses envies…

Retour au programme

Nouvelle saison de concerts pour la Société de musique de chambre en Val de Saône

C’est par un concert clarinette et piano que s’ouvre la 14e saison de la Société de musique de chambre du Val de Saône dimanche 27 Octobre en l’Eglise Notre-Dame de la Paix de Macon.

Béatrice Berne (clarinette) et Pierre-Alain Volonda (piano) joueront Mendelssohn, Weber, Schumann et Brahms.

En ligne Albert Bourdon, Président de la Société de concerts…

Retour au programme

L’Ensemble Les Accents de Thibault Noally joue Rameau à Semur-en-Auxois

Ouvert le 11 Octobre dans le petit Théâtre du Rempart de Semur-en-Auxois, le festival Ouverture se poursuit avec, dimanche 20 Octobre, un concert de musique de chambre donné par Thibault Noally et son ensemble Les Accents en formation sextuor à cordes.

Au programme, les Concerts en sextuor de Rameau. De provenance mystérieuse, les arrangements pour six instruments à cordes des Pièces de clavecin en concerts (c’est-à-dire avec flûte ou violon ou viole) du compositeur dijonnais ont été retrouvées à la Bibliothèque Nationale par Saint-Saëns qui en a édité les partitions.

Présentation avec le violoniste Thibault Noally, qui est aussi directeur artistique du festival…

Retour au programme

2e édition pour le festival Ouverture à Semur-en-Auxois

Après un début remarqué à l’automne 2018, le festival Ouverture revient dans le Théâtre du Rempart de Semur-en-Auxois, en Côte-d’Or.

Avec 6 concert du 11 au 27 Octobre, le festival accueillera de Week-end en Week-end quelques belles têtes d’affiches parmi lesquelles Sandrine Piau, l’ensemble Aedes (partie féminine du chœur), Thibault Noally et son ensemble Les Accents, Adam Laloum ou le quatuor Arod.

Survol du festival avec Olivier Hahn, secrétaire général de l’association organisatrice…

Lambert Wilson à  » Musique au Chambertin « 

C’est une tradition dans le très Bourguignon festival Musique au Chambertin, le dernier Week-end est confié à un artiste « fil rouge » qui propose 3 spectacles différents en des lieux différents, témoignages d’un savoir-faire souvent multiforme.

Cette année, c’est à Lambert Wilson que Thierry Caens (fondateur et directeur artistique du festival) s’est adressé et l’on ne s’étonnera pas de retrouver l’artiste le vendredi 4 Octobre au Château de Brochon pour un « concert-fourchettes » consacré à un programme de classics américains matiné de quelques titres de Kurt Weil, le lendemain samedi à Fixin où il se fera récitant et plus encore pour une « Histoire du soldat » de Stravinsky pour laquelle il sera escorté de jeunes musiciens de l’ESM et le dimanche, en clôture du festival, dans un récital Yves Montand au Château du Clos de Vougeot où il sera accompagné au piano par son complice habituel en musique : Bruno Fontaine.

Lambert Wilson, joint quelques jours avant ces 3 rendez-vous…

Retour au programme

L’ensemble Tetraktys à Ornans pour l’anniversaire Courbet

Pour cette soirée du 28 Septembre, qui fait partie des manifestations célébrant le 200ième anniversaire de la naissance de Gustave Courbet, la Ville d’Ornans a commandé un programme musical contemporain du peintre à l’ensemble Tétraktys.

Si on retrouvera des airs connus d’Offenbach (interprétés par Florence Layrac) et des pièces instrumentales du compositeur, beaucoup découvrirons la musique de Napoléon Coste, pourtant natif du pays d’Ornans.

N’oublions pas pour autant le goût du peintre pour les cabarets parisiens, alors on terminera joyeusement avec quelques chansons dont toutes ne sont pas passées à la postérité.

Ecoutez le hautboïste Fabrice Férez, l’un des créateurs de Tétraktys mais, qui, pour la circonstance, a fait aussi œuvre de continuateur de Napoléon Coste…

Retour au programme